English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Aigle fascié
Aquila spilogaster

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés

QUELQUES MESURES :
L : 55-65 cm
Env : 130-160 cm
Poids : M : 1150-1300 gr – F : 1440-1640 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
L’aigle fascié est un grand oiseau de proie. L’adulte a les parties supérieures noires. Les rémiges sont noires. Les couvertures primaires présentent des bases blanches larges. Les couvertures secondaires sont étroitement barrées de gris pâle. La queue est noire.
Les parties inférieures sont blanches sur la gorge et le devant du cou. On peut voir des stries noires nettes sur le haut de la poitrine, le dessous des ailes et les flancs. Le bas de l’abdomen et le bas-ventre sont blancs. Les sous caudales sont blanches, finement barrées de foncé, et avec une large bande terminale noire. Les ailes déployées sont bordées d’une large bande noire bien visible en vol.
Sur la tête, la calotte et les joues sont noires. Le bec crochu est noir avec la cire jaunâtre. Les yeux sont d’un jaune profond. Les pattes emplumées sont blanches. Les longues serres dénudées sont jaune verdâtre.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
L’aigle fascié se reproduit dans les collines boisées, habituellement de mai à juillet. Il construit un grand nid d’environ un mètre de diamètre, situé dans la fourche d’un grand arbre, le long des rives boisées d’un cours d’eau. Le nid  en forme de bol est fait avec des rameaux.

La femelle dépose un ou deux œufs. L’incubation dure environ 43 à 44 jours, assurée par les deux parents. Un seul poussin est élevé par les adultes, dans le cas où la ponte comprend plus d’un seul œuf.

ALIMENTATION :
L’aigle fascié se nourrit principalement d’oiseaux de la taille des francolins, de petits mammifères et de reptiles.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
L’aigle fascié est bien répandu dans son habitat, mais il est moins présent pendant la dernière partie de la saison des pluies. Il est localement un résident commun.

Ang : African Hawk Eagle
All : Afrikanischer Habichtsadler
Esp : Águila-azor Africana
Ital : Aquila minore africana
Nd :  Afrikaanse Havikarend

Photographes:

Callie de Wet
Flickr Galleries

Yves Thonnerieux
NATUR’AILES

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

BIRDS OF PREY OF AFRICA AND ITS ISLANDS by Alan and Meg Kemp - Struik Publishers - ISBN: 1770073698

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Rapaces

Sommaire fiches

 

Les deux adultes sont semblables en plumage, mais la femelle est plus grande que le mâle et présente des parties inférieures plus densément striées.
Le juvénile a les parties supérieures brun foncé. Les couvertures alaires et la base des scapulaires sont barrées de blanc et de fauve clair. Les parties inférieures sont de couleur fauve, avec des stries brunes sur la poitrine et les couvertures. Le dessous des ailes est fauve.
Le juvénile a les dessins des ailes et de la queue moins distincts que chez les adultes. Il n’a pas les lisières noires formant la bande qui borde les ailes. 
Le juvénile a les sourcils de couleur fauve, ainsi que les joues et la gorge. Les yeux sont bruns. La cire du bec est plus claire que chez les adultes.
Les jeunes ont leur plumage d’adulte vers l’âge de trois ans.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le cri de l’aigle fascié est un sifflement aigu, parfois musical « kluu-kluu-kluu ». On peut également entendre un « kwee-oo » explosif, s’estompant au loin. Il est silencieux en vol. 

HABITAT :
L’aigle fascié vit dans les forêts ouvertes et les broussailles, là où il peut trouver des falaises rocheuses et des cours d’eau boisés. On peut le trouver jusqu’à 1500 mètres d’altitude, mais parfois aussi jusqu’à 3000 mètres. Il évite les régions arides, préférant les campagnes sèches et les steppes buissonneuses.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’aigle fascié se reproduit et est largement répandu dans l’Afrique tropicale sub-saharienne.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
L’aigle fascié est un oiseau discret, souvent vu seul, mais parfois aussi en couple. Il est bien visible quand il est perché sur une branche exposée, ou qu’il plane très haut dans le ciel, ou au contraire assez bas au-dessus du sol, recherchant d’une proie.  

L’aigle fascié chasse en volant, mais aussi depuis un perchoir. Il peut capturer des proies sur le sol ou par une poursuite aérienne se terminant par un impact. Il chasse principalement des oiseaux de la taille des francolins et des petits mammifères. Il est capable de chasser comme un très grand rapace, combinant la surprise de l’attaque et la technique du choc en vol.

VOL :
L’aigle fascié a un vol rapide, avec de rapides et profonds battements d’ailes, à la manière d’un grand oiseau de proie. Il plane souvent très haut dans le ciel.