English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Bruant chanteur
Melospiza melodia

Ordre des Passériformes – Famille des Embérizidés

QUELQUES MESURES:
L : 12-17 cm ; env : 18-24 cm ; poids : 53 gr

LONGEVITE : jusqu’à 11 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU:
Les deux sexes sont similaires. Le bruant chanteur adulte a la calotte brun foncé, partagée par une légère ligne médiane. Les sourcils sont grisâtres ou blanchâtres. Le dos est brun strié de noir. Les parties inférieures sont blanchâtres. La poitrine est rayée de noirâtre, avec une tache distincte au milieu. Les ailes présentent des tons fauves sur le dessus, et sont grisâtres en dessous. De chaque côté de la gorge blanchâtre, on peut voir deux larges rayures brunes. La queue est longue et arrondie.
Le bec est brun et conique. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont brun foncé à brun rosâtre.
Le juvénile est semblable aux adultes, mais il est plus terne et plus chamoisé, avec des stries plus fines sur la face et les parties inférieures. Les rayures de la face et de la tête sont moins distinctes.

CRIS ET CHANTS :
Le bruant chanteur a un chant qui inclue des séries variées de deux à six phrases, débutant généralement par plusieurs notes claires, suivies de bourdonnements « tow-wee », trilles et autres notes complexes. Le cri est un « chimp » éraillé et nasillard, mais on peut aussi entendre un mince « tsee ».
Les sous espèces sont nombreuses (39). Les chants varient selon les populations, et les spécialistes identifient souvent ces oiseaux grâce à leur dialecte.  

HABITAT :
Le bruant chanteur vit dans les zones ouvertes, buissonneuses, plus spécialement près de l’eau dans les régions arides. On le trouve dans les sous-bois denses près des fleuves et des étangs, en lisière des forêts et près des haies.
C’est un migrateur partiel d’Amérique du Nord. Les résidents d’été et les sédentaires vivent sur les aires de reproduction.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Il se reproduit du sud de l’Alaska au centre du Canada, jusqu’au nord du Mexique et au nord de la Georgie. Il hiverne le long des côtes, et depuis le sud du Canada jusqu’au Mexique et à la Floride.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le bruant chanteur se nourrit essentiellement sur le sol, dans ou près des sous-bois épais. Il gratte le sol avec ses doigts puissants pour déloger les graines et les invertébrés dans la terre ou sous le tapis végétal. Il sautille avec la queue légèrement relevée, et agitée de bas en haut.
En période de reproduction, le mâle chante de l’aube au crépuscule, parfois même en pleine nuit. Il semblerait que la femelle ne soit pas seulement attirée par le chant du mâle, mais aussi par sa façon de composer son chant. Plus le chant est complexe, plus elle est séduite.

Chaque mâle défend avec vigueur son territoire, environ 0,4 ha lorsque l’habitat est riche. Il arrive avant la femelle sur les aires de reproduction, et commence à définir son territoire en gonflant son plumage, déployant et resserrant ses ailes, et chantant depuis 3 ou 4 perchoirs différents. La défense du territoire se fait par le chant ou par un comportement agressif. La femelle annonce son identité par un son haut perché, ou un bavardage nasillard.

© Tom Grey

Le couple se forme sur le territoire du mâle. La femelle choisit le mâle. La parade consiste pour le mâle à s’abattre sur la femelle, ou sur les autres femelles voisines si la sienne est éloignée. Les femelles sont davantage fidèles, et rejettent les avances des intrus, tandis que leur partenaire vient les défendre. La femelle n’est pas totalement soumise à son partenaire, et des coups de becs ont été observés. Elle ouvre le bec vers lui et lui donne de petits coups avant de lui tourner le dos.

VOL :
En vol, le bruant chanteur agite la queue de bas en haut.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
Le nid du bruant chanteur est construit par la femelle en 5 à 10 jours. C’est une coupe bien ouverte, faite d’herbes, de tiges, de feuilles et de copeaux d’écorce. Il est tapissé de fins brins d’herbes, de radicelles et de poils. Il est en général situé assez bas dans l’herbe ou dans un buisson, souvent sur le sol sous une touffe d’herbes.

La femelle dépose 3 à 5 œufs, vert bleuâtre tachetés de brun. L’incubation dure environ 10 à 14 jours, assurée par la femelle. Les poussins naissent sans aide, et sont partiellement couverts de duvets noirs sur la tête et le dos. Ils ouvrent les yeux à 3 ou 4 jours, peuvent bien voler à 17 jours, et sont indépendants à 18/20 jours. Les deux parents les nourrissent activement pendant les 5 ou 6 premiers jours, et ensuite jusqu’à leur envol, au bout de deux semaines. Il peut y avoir deux ou trois couvées par an. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à un an. 

ALIMENTATION:
Le bruant chanteur se nourrit de semences et de fruits, mais les insectes et les invertébrés constituent au moins 1/3 de son alimentation. Il est essentiellement herbivore et granivore. Le long des côtes, il peut consommer des mollusques et de petits crustacés.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le bruant chanteur est commun dans les zones urbaines. Cependant, quelques sous-espèces californiennes qui vivent exclusivement près des zones de marées, sont menacées par la disparition de leur habitat.  Les oiseaux qui vivent davantage à l’intérieur des terres, bénéficient de l’éclaircissage des forêts qui leur livre un habitat buissonneux au travers du continent Nord Américain.
Le bruant chanteur a des prédateurs, ce sont les oiseaux de proie. Les nouveaux-nés sont dévorés par les serpents, les ratons laveurs, les chats, les hermines et autres petits prédateurs.

Ang : Song Sparrow
All : Singammer
Esp : Sabanero Melódico
Ital: Passero cantore
Nd: Zanggors
Russe: Певчая зонотрихия
Sd: Sångsparv

Photos de Tom Grey
Son site: Tom Grey's Bird Pictures

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Birds of Nova Scotia (Robie Tufts)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

 

Accueil

Page Emberizidés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

SONS PAR XENO-CANTO