English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Bruant des marais
Zonotrichia georgiana

Ordre des Passériformes – Famille des Embérizidés

QUELQUES MESURES :
L : 12-14 cm
Env : 18-19 cm
Poids : 11-24 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 6 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le bruant des marais offre de considérables variations de couleurs. Les mâles ont une calotte plus éclatante que les femelles, surtout en période de reproduction. A ce moment-là, les mâles ont la calotte entièrement couleur rouille, alors que les femelles ont la calotte rayée de brun.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Les populations de bruants des marais semblent rester stables et même en légère augmentation depuis le siècle dernier. Ces oiseaux dépendent de la conservation des zones humides.
Les prédateurs de cette espèce sont les chats, les chiens, les rapaces diurnes et nocturnes et les rongeurs.   

Ang : Swamp Sparrow
All : Sumpfammer
Esp : Sabanero Platanero
Ital: Passero delle paludi
Nd: Moerasgors
Russe: Болотная зонотрихия
Sd: Träsksparv

Photos de René Lortie
Son site : http://rlortie.ca/

Photos de Bob Moul
Son site : Nature Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

South Dakota Birds and Birding (Terry L. Sohl)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Birds of Nova Scotia (Robie Tufts)

 

Accueil

Page Emberizidés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Le bruant des marais a la face et le sourcil gris, et une rayure noire qui s’étend derrière l’œil. La gorge est blanche avec une rayure malaire foncée.

Le dos est noir et rayé de chamois, les ailes sont rouille, la poitrine est grise. Les flancs sont chamois avec des rayures indistinctes, l’abdomen est blanchâtre. La queue est mince et arrondie.

Le bec est conique. Les yeux sont bruns. Les pattes et les doigts sont bruns rosé.

Les deux sexes sont semblables, excepté au niveau de la calotte.
Le juvénile en été est semblable à l’adulte, mais il est davantage de couleur chamois et rayé en dessous.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le bruant des marais a un doux trille musical, entièrement sur une seule note. Son trille est typiquement sonore, lent et musical. Le cri d’appel est un « chip » métallique. 

HABITAT :
Le bruant des marais vit dans les zones humides et les eaux découvertes. On le trouve dans les eaux douces des marais et les marécages boisés ouverts, les prairies humides et les rives buissonneuses des cours d’eau et des étangs. Pendant les migrations, il préfère les champs herbeux et les parcs.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le bruant des marais niche au Canada et dans les régions au nord de l’est et du centre des Etats-Unis. Il hiverne dans le sud est des Etats-Unis et au Mexique.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le bruant des marais se nourrit plutôt au sol, et sur le bord de l’eau. Il picore des invertébrés dans la vase et à la surface. Il a des pattes plus longues que les autres bruants, ce qui lui permet de patauger dans des eaux très peu profondes pour chercher sa nourriture. Il peut même mettre sa tête sous l’eau pour attraper des insectes aquatiques. Il se nourrit aussi dans la végétation humide et dense.

Le bruant des marais est plutôt timide, mais répond très vite à n’importe quel bruit aigu. On ne le voit jamais en grand groupes, mais on le trouve habituellement seul, fouillant le sol sous un couvert dense. S’il est dérangé, il court souvent sur le sol comme une souris.

Le mâle chante régulièrement depuis des perchoirs proéminents sur son territoire. Il chantera jour et nuit pendant la période de reproduction.

Un des facteurs majeurs affectant le succès de la nidification est le niveau des eaux. S’il y a un été très pluvieux, les flots peuvent détruire les nids qui sont trop près du sol.

VOL :
Le bruant des marais est un migrateur courte distance. Excepté durant les migrations, un bruant des marais vole rarement sur plus de quelques dizaines de mètres à la fois, et vole rarement plus haut que quelques dizaines de centimètres au-dessus du sommet des herbes. Son vol est caractérisé par le mouvement rapide de la queue de haut en bas.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid du bruant des marais est construit par la femelle. C’est une coupe ouverte et volumineuse, faite d’herbes grossières, de laîches, de roseaux, de brindilles et de radicelles, et tapissé avec des herbes fines et du duvet végétal. L’entrée du nid est habituellement sur le côté.
Il est généralement situé assez bas au-dessus du sol, ou sur l’eau dans la densité des roseaux, des herbes ou des buissons, ou parfois sur le sol, et caché par le haut par de la végétation, ou dissimulé dans les fourrés épais de la végétation des marais.

La femelle dépose 4 à 5 œufs blancs bleutés, tachetés de noir et de brun. L’incubation dure environ 12 à 15 jours, assurée par la femelle qui est nourrie au nid par le mâle. Les poussins sont nidicoles et nourris par les deux parents. Ils quittent le nid à 9 ou 11 jours après la naissance, mais ne peuvent bien voler que deux à trois jours plus tard.
Le bruant des marais produit deux couvées par an.  

ALIMENTATION :
Le bruant des marais se nourrit essentiellement de semences de laîches et d’herbes, de fruits et d’invertébrés aquatiques. Il picore des scarabées, des fourmis, des criquets et d’autres insectes à la surface. En été, sa diète est constituée de 90% d’insectes et de petits invertébrés. Les poussins sont nourris d’insectes.