English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Bruant des prés
Passerculus sandwichensis

Ordre des Passériformes – Famille des Emberizidés

QUELQUES MESURES :
L : 11 à 15 cm
Env : 20 à 22 cm
Poids : 15 à 28 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 6 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le bruant des prés est un petit oiseau chanteur. Les traits les plus caractéristiques sont les lores et le sourcil jaunes, et les pattes rose vif. Le jaune sur les sourcils varie, pouvant être très clair et indistinct chez certaines populations, spécialement en plumage frais à l’automne.  La coloration varie surtout du brun beige au brun foncé, et l’intensité des rayures est aussi variable, celles-ci pouvant être plus fines chez les espèces claires. La calotte rayée montre bien la bande médiane blanchâtre.  La queue est dentelée et courte. Le bec est couleur corne, les yeux sont brun foncé.
L’immature est semblable à l’adulte, mais plus chamoisé et avec la rayure de la calotte indistincte.
Les deux sexes sont semblables.

Ang : Savannah Sparrow
All : Grasammer
Esp : Sabanero Zanjero
Ital:  Passero delle praterie
Nd: Savannahgors
Russe: Саванная овсянка
Sd: Gulbrynad grässparv

Photos de Tom Grey
Son site: Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Tom Merigan
Son site: Tom Meriganís Photo Galleries

Photos de Bob Moul
Son site: Nature Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA by National Geographic Society - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

BIRDS OF THE GREAT BASIN – by Fred A. Ryser - Univ of Nevada Pr -ISBN: 0874170796

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)  

 

Accueil

Page Emberizidés

Page Passériformes

Sommaire fiches  

 

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le chant du bruant des prés comprend un ténu « tsi » ou « seep » souvent émis en vol, et un « sip » plus dur. Le chant débute par deux à cinq « chip » clairs et nets, suivis par deux bourdonnements sur différents tons, le premier étant habituellement plus long, très haut perché et ressemblant au bourdonnement d’un insecte.

HABITAT :
Le bruant des prés se trouve dans les zones ouvertes, avec une végétation dense mais assez basse, comprenant les zones herbeuses, les champs anciens ou récents, les prairies alpines et la toundra, les terres agricoles, les pâturages et les marais salants.
Le bruant des prés varie largement au travers de son habitat, avec 17 sous espèces reconnues.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le bruant des prés niche à travers l’Alaska et davantage au Canada, vers les Etats-Unis jusqu’au sud de la Californie et au nord du Nouveau Mexique, la région des Grands Lacs et le sud des Appalaches. Il niche aussi en Basse Californie et au Centre du Mexique.
Il hiverne depuis la moitié de la côte Atlantique à travers le sud des Etats-Unis jusqu’au sud des côtes Californiennes, aussi bien qu’au Mexique, Guatemala, Belize et des îles variées dans les Caraïbes.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Des 17 sous espèces reconnues, six sont résidentes ou partiellement migratrices sur les marais salants en Californie et au Mexique. Les migrations ont lieu la nuit.
Le bruant des prés se nourrit plutôt sur le sol, généralement seul, ou en petits groupes en hiver. Il court et marche sur un terrain découvert pour se nourrir, mais il chasse aussi dans les buissons et les petits arbres.

Le bruant des prés retourne sur son site de naissance ou de reproduction chaque année.  Le mâle chante pour défendre le territoire du nid ou pour attirer une femelle. Il établit souvent le territoire. Au cours des disputes territoriales,  les mâles adoptent un menaçant face à face, ou peuvent marcher ensemble, côte à côte, le long de la limite de leurs territoires respectifs.

VOL :
Quand il est dérangé par les humains, le bruant des prés effectue un court vol, juste pour s’éloigner et plonger dans l’herbe pour se cacher à la vue des intrus. Mais il préfère courir sous la végétation et à travers les herbes pour disparaître.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid du bruant des prés est situé sur le sol, habituellement caché entre les herbes, et placé sous des plantes mortes ou retombantes. Le nid peut donc seulement être approché par un tunnel sur le côté. Il est construit par la femelle. C’est une coupe ouverte faite d’herbes, et tapissée de brins plus fins.

La femelle dépose 2 à 6 œufs blanchâtre à beige ou verdâtre, avec des marques brunes sur le côté large. L’incubation dure environ 10 à 13 jours, assurée par la femelle. Les deux parents apportent de la nourriture aux poussins. Les jeunes abandonnent le nid au bout de 8 à 11 jours après la naissance. Il peut y avoir une ou deux couvées par an.

ALIMENTATION :
Le bruant des prés se nourrit plutôt d’insectes tels que les scarabées, les sauterelles, les chenilles et les mouches, et aussi d’araignées. Les oiseaux côtiers consomment de minuscules crustacés et mollusques. Ils se nourrissent également de beaucoup de semences, provenant surtout des herbes, et quelques baies.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le bruant des prés est menacé par l’urbanisation et la conversion des champs en forêts. Ces champs sont des sites de reproduction, mais ce sont les premiers sites à être développés, ou reconvertis en forêts. Les moissons précoces, avant mi-juillet, entraînent un haut pourcentage de nichées perdues.

Le bruant des prés représente une source de nourriture pour des oiseaux plus grands, tels que le busard St Martin, et parce que les nids sont souvent sur le sol, les serpents sont des prédateurs communs pour les œufs et les poussins.