English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Fr: Bulbul à tête grise
Ang: Grey-crowned Tetraka
All: Grauscheitelbülbül
Esp: Bulbul Coronigrís
Ita: Bulverde capogrigio
Nd: Grijskruintetraka
Sd: gråkronad tetraka
Mal: Farifotra, Farifotramavoloha

Photographe:

William Price
PBase-tereksandpiper & Flickr William Price

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 10 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 8487334725

Birds of Madagascar and the Indian Ocean Islands Par Roger Safford, Adrian Skerrett, Frank Hawkins – ISBN: 1472924118, 9781472924117- Editeur: Bloomsbury Publishing, 2015

The Birds of Africa: Volume VIII: The Malagasy Region: Madagascar, Seychelles, Comoros, Mascarenes - Par Roger Safford, Frank Hawkins – ISBN: 1408190494, 9781408190494- Editeur: A&C Black, 2013

Wildlife of Madagascar par Ken Behrens, Keith Barnes - ISBN: 140088067X, 9781400880676 – Editeur: Princeton University Press, 2016

Avibase (Denis Lepage)

Birdlife International

HBW Alive

CREAGUS - MALAGASY WARBLERS Bernieridae 
 
Fatbirder - Bernieridae - Malagasy Warblers

Wikipedia, the free encyclopaedia

 

Accueil

Famille des Bernieridés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Bulbul à tête grise
Xanthomixis cinereiceps

Ordre des Passériformes – Famille des Bernieridés

INTRODUCTION :
Le Bulbul à tête grise est endémique de Madagascar. Il est présent dans l’est et le nord de l’île où il fréquente la forêt humide primaire  au-dessus de 1000 mètres d’altitude.
Cette espèce faisait partie auparavant de la famille des Pycnonotidés, mais à la suite d’analyses ADN, elle est aujourd’hui dans la famille des Bernieridés, une famille endémique de Madagascar.
Le Bulbul à tête grise est surtout insectivore. Il se nourrit dans les sous-bois sur les troncs et les branches couverts de mousse à la manière d’une sittelle. Quelques observations pourraient suggérer une reproduction communautaire.
L’espèce dépend de la forêt, et elle est donc menacée par la perte de l’habitat à cause de la déforestation pour l’expansion de l’agriculture.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :  
Quelques mesures :
Longueur : 14 cm
Poids : 13,5-24,5 gr

Sur les parties supérieures, le manteau et le dos sont vert olive, mais les ailes et la queue sont légèrement plus foncées. Les rémiges ont des liserés jaune pâle au niveau du bord d’attaque.
Sur les parties inférieures, le menton et la gorge sont blanchâtres tandis que la poitrine et l’abdomen sont jaunes. Les côtés de la poitrine sont d’un jaune-olive plus foncé, comme les flancs et les couvertures sous-caudales.

Sur la tête, le front, la calotte, la nuque, l’arrière et les côtés du cou sont gris foncé, justifiant ainsi le nom de l’espèce. Les lores sont brun grisâtre plus clair. Les joues et les couvertures auriculaires sont bleu-gris avec des stries fines et pâles.
Le bec est gris foncé avec la base rose pâle sur la mandibule inférieure. Cette mandibule semble légèrement relevée à l’extrémité et un peu renflée au centre. Les yeux sont bruns. Les pattes et les doigts sont gris pâle.
Mâle et femelle sont semblables, avec la femelle un peu plus petite que le mâle.

Le juvénile est gris-vert sur le dessus, et chamoisé terne en dessous. La gorge semble plus claire que chez l’adulte. La calotte devient grise plus tard.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :  
Le Bulbul à tête grise se trouve dans le nord et l’est de Madagascar, vers le sud jusqu’à Andohahela.

HABITAT :
Le Bulbul à tête grise fréquente la forêt humide de l’est entre 800 et 2000 mètres d’altitude, mais il se trouve surtout entre 1000 et 1400 mètres. Cependant, il ne fréquente pas les forêts modifiées par l’homme. Sa prédilection pour les troncs couverts de mousse explique que l’espèce soit rare en dessous de 800-1000 mètres où la présence de la mousse est limitée.  

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le Bulbul à tête grise émet une série de « tsip » ténus et haut-perchés et des trilles courts et explosifs.
Le chant souvent émis depuis un perchoir est une série de notes fluides et crachotantes.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :  
Le Bulbul à tête grise se nourrit principalement d’insectes. Il se nourrit comme une sittelle en grimpant le long des troncs verticaux et des branches couverts de mousse, jusqu’à une hauteur de 15 mètres. Il vole d’arbre en arbre de façon ondulante. Il se pose à la base d’un tronc et grimpe tout en cherchant des invertébrés dans la mousse.
Il cherche aussi dans les arbustes, au milieu des brindilles ou des feuilles, mais aussi sur le sol où il examine attentivement les pierres couvertes de mousse.

Les comportements nuptiaux du Bulbul à tête grise sont très peu connus. D’après une observation de trois adultes en train de nourrir deux poussins dans le même nid, il a été suggéré que l’espèce se reproduisait peut être en communauté. Mais il faudrait davantage d’informations pour s’en assurer.

L’espèce est sans doute sédentaire à Madagascar.
Le vol est agile. L’oiseau se déplace d’arbre en arbre avec un vol puissant et ondulant tout en se nourrissant.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le Bulbul à tête grise a été observé en train de nidifier en novembre. Il construit un nid en forme de coupe avec de la mousse. L’intérieur est tapissé d’herbes sèches et de fibres végétales. Il est situé dans la fourche horizontale d’une petite branche, à 1 ou 2 mètres du sol.
La femelle dépose trois œufs. Il n’y a pas d’autres informations actuellement.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Bulbul à tête grise est confiné dans la forêt primaire humide de l’est où il peut être assez commun, mais il a une distribution altitudinale restreinte. La perte de l’habitat à cause de la destruction de la forêt entraîne quelques déclins dans la population déjà peu fournie.
Cependant, l’espèce est présente dans plusieurs zones protégées comme les parcs nationaux et les réserves.
Le Bulbul à tête grise est actuellement classé en tant qu’espèce Presque Menacée.