English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Buse à face noire
Leucopternis melanops

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés

QUELQUES MESURES :
L : 38-41 cm
Poids : 295-315 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La Buse à face noire est un rapace noir et blanc de taille moyenne.

L’adulte a le haut du dos, la tête, le cou et les parties inférieures blancs. La calotte et le bas de la nuque sont finement striés de noir.
Les ailes sont noires. Les couvertures et les scapulaires sont nettement tachetés de blanc. La queue est noire barrée de blanc vers la moitié de la hauteur, et terminée par une étroite bande blanche. 
Le dessous des ailes est principalement blanc. Les rémiges sont barrées aux extrémités.

ALIMENTATION 
La Buse à face noire se nourrit de reptiles tels que serpents et lézards. Elle prendra aussi des oiseaux nouveau-nés chez les tourterelles, des invertébrés et des grands insectes. 

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
La Buse à face noire n’est pas une espèce menacée actuellement. Cet oiseau très discret est rarement vu, mais il bénéficie pour l’instant de forêts à l’intérieur de sa distribution, et ne souffre pas encore de la perte de son habitat.

Ang : Black-faced Hawk
All : Zügelbussard
Esp: Busardo Carinegro
Ital: Poiana faccianera
Nd: Zwartmaskerbuizerd
Russe: Пегий канюк

Photographes:

Marc Chrétien
MURINUS

Maxime Dechelle
LEPAPARRAZO

Patrick Ingremeau
TAMANDUA

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

A GUIDE TO THE BIRDS OF COLOMBIA by Steven L. Hilty and William L. Brown - Princeton University Press – ISBN 069108372X

RAPTORS OS THE WORLD by James Ferguson-Lee – Helm Field Guides – ISBN: 0713669578

Avibase (Lepage Denis)

Arthur Grosset's Birds (Arthur Grosset)

BirdLife International (BirdLife International)

XENO-CANTO AMERICA – Birds sounds from the Americas

 

Accueil

Page rapaces

Sommaire fiches

 

Sur la face, les lores sont noirs, et les yeux brun foncé sont entourés d’un large cercle oculaire formant un masque noir.
Le bec crochu a l’extrémité noire et la cire est rouge orangé ou jaune orangé. Les pattes et les doigts sont identiques avec les griffes noires.

La Buse à face noire est très semblable à la Buse blanche (Leucopternis albicollis), mais elle est plus petite et diffère par les couleurs de la tête, du bec, des pattes et de la queue.  
Elle se différencie également de la Buse à sourcils blancs (Leucopternis kuhli) par les dessins de la tête. Cette dernière a la tête noire et un sourcil blanc très évident. (Non représentée)

Buse blanche

Leucopternis albicollis

Buse à face noire

Leucopternis melanops

Les deux sexes sont semblables, avec la femelle légèrement plus grande que le mâle.
L’immature a le plumage blanc teinté de chamois sur le dos et le dessus des ailes. Les fines rayures sont moins nettes sur la tête et le cou.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Comme la plupart des oiseaux de proie, la Buse à face noire est plus bruyante pendant la saison de reproduction.
Cette buse émet des cris haut-perchés, deux notes courtes « peeeoooh », tandis qu’elle dresse la tête tout en criant.
On peut aussi entendre des sifflements plaintifs et ténus, plusieurs fois répétés.

HABITAT :
La Buse à face noire fréquente les parties basses des forêts humides, et surtout la couverture végétale dense le long des rives des cours d’eau et les mangroves.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La Buse à face noire se trouve en Guyane et dans le Bassin Amazonien (Nord du Bassin Amazonien au Brésil). Elle est aussi présente en Colombie, Equateur, Pérou et Venezuela.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La Buse à face noire se nourrit probablement de reptiles, d’après quelques rapports d’observations. Cette buse a été vue dévorant un serpent sur le sol, après l’avoir décapité. Elle consomme également des lézards ainsi que des poussins nouveau-nés, en particulier ceux des tourterelles. 
Les longues griffes noires donnent à penser que ce rapace chasse pour trouver de la nourriture, et qu’il est capable de capturer des proies vivantes avec les serres.

La Buse à face noire se perche tôt le matin sur une branche, rarement à découvert, et attend le passage d’une proie. Elle se pose parfois à découvert sur un arbre lors des matinées ensoleillées. 
Cette espèce est probablement résidente dans son habitat.
Les parades nuptiales ne sont pas connues actuellement.

VOL :
La Buse à face noire effectue de courts glissés intercalés de battements rapides et peu profonds. Elle plane très rarement, pour ne pas dire jamais !

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Il n’y a actuellement pas d’information disponible sur la reproduction de la Buse à face noire. 
Cependant, on peut penser que, comme quelques autres rapaces du genre « Leucopternis », la Buse à face noire construit un nid avec des rameaux de bois dans un grand arbre où les deux adultes incubent les œufs durant environ cinq semaines.
Les jeunes semblent avoir une longue période de dépendance après l’envol, jusqu’à trois à quatre mois après avoir quitté le nid.