English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Calao à bec rouge
Tockus erythrorhynchus

Ordre des Bucérotiformes – Famille des Bucérotidés

QUELQUES MESURES :
L: 50 cm

LONGEVITE : Jusqu’à 18 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le calao à bec rouge a la tête et les parties inférieures blanchâtres. On peut voir une ligne noire sur le front, s’étendre à travers la calotte et finir en pointe sur le dos. Le dos est brun foncé avec une bande blanche descendant au milieu. Les ailes sont brun foncé avec des taches blanches très nettes. La longue queue est brun foncé, avec des liserés blancs. Les pattes et les doigts trapus sont brun noirâtre.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le calao à bec rouge a des prédateurs tels que les grands rapaces et les vipères.
Le calao à bec rouge peut être localement abondant. Il est populaire dans les zoos et les parcs, mais ne se reproduit pas en captivité.

Ang : Red-billed Hornbill
All : Rotschnabeltoko
Esp : Toco Piquirrojo
Ital : Bucero Beccorosso
Nd : Roodsnaveltok      

Photos de Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries

Photos de Callie de Wet
Flickr Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 6 by  Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions, 2001 - ISBN: 848733430X

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page " Calaos "

Sommaire fiches

 

Le bec est incurvé vers le bas, d’une couleur rouge orangé typique, mais il ne porte pas de casque creux comme la plupart des autres espèces de calaos. Les yeux pourvus de longs cils sont jaune-vert pâle.

Les deux sexes sont semblables. La femelle a le bec plus petit que le mâle.
Le juvénile est plus terne que les adultes. Il a le bec plus court et plus droit que les adultes.

On trouve 5 races différentes, selon la distribution géographique :
T. erythrorhynchus – Partie nord de l’Afrique (sud du Sahara).
T. damarensis – Endémique du Sud-ouest de l’Afrique (sud du Sahara).
T. rufirostris – Endémique du Sud et Centre de l’Afrique (sud du Sahara)
T. ruahae – Endémique de Tanzanie.
T. kempi – Endémique de l’Afrique de l’ouest.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le calao à bec rouge émet des gloussements, tels que « kok-kok-kok-kokok-kokok-kokok »  augmentant en cadence et en volume. 

HABITAT :
Le calao à bec rouge fréquente les zones boisées ouvertes et les savanes sèches, ainsi que les zones d’arbustes épineux.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le calao à bec rouge est commun depuis le Sénégal jusqu’à l’Ethiopie et la Somalie, et vers le sud, jusqu’au Kenya et la Tanzanie. On le trouve aussi en Afrique du Sud, au Botswana, en Angola et au Mozambique.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le calao à bec rouge est un consommateur opportuniste ! Il se nourrit en couples ou en groupes de 40 à 80 oiseaux, souvent des les zones brûlées ou dans les rizières après la récolte. Il saura exploiter n’importe quelle abondance d’insectes, graines ou fruits. Il court sur le sol quand il cherche sa nourriture et poursuit parfois ses proies. C’est un oiseau terrestre qui aime les bains de soleil.

Le calao à bec rouge est souvent vu en couples, ou en petits groupes familiaux. Pendant la saison sèche, ils peuvent se rassembler en grands groupes de centaines d’oiseaux, autour des trous d’eau et des zones de nourrissage. Ils se déplacent tôt le matin, mais retournent à leur dortoir habituel le soir. Ils dorment dans des arbres, sur de grandes branches ou près du tronc.

Le calao à bec rouge est territorial. Il défend son territoire permanent contre sa propre espèce, mais pas contre les autres. Généralement, les calaos ont des territoires qui se chevauchent. Ils sont sédentaires.

Le calao à bec rouge court plutôt qu’il ne sautille. Il creuse dans le sol avec son bec bien adapté à ce mode de recherche de nourriture.

La parade nuptiale comprend des haussements d’épaules et des dandinements. Les oiseaux ont les ailes ouvertes et la tête dressée. Pendant la parade, ils émettent leurs gloussements avec la tête penchée et les ailes légèrement entrouvertes. Ils sont monogames.
La femelle mue pendant la période où elle reste dans le nid. Les plumes repoussent pour le moment où elle va sortir.

VOL :
Le calao à bec rouge alterne vol battu et glissades.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le calao à bec rouge niche dans une cavité naturelle, arbre ou rocher. La femelle est enfermée à l’intérieur pour une durée de deux ou trois mois, pour l’incubation et la période qui suit la naissance des poussins. Le mâle la nourrit à travers une fente étroite. La femelle scelle elle-même l’entrée du nid avec de la boue, ses propres fientes et des restes de nourriture. Elle façonne une fente verticale étroite pour faire passer la nourriture.

La femelle dépose 3 à 5 œufs. L’incubation dure environ 23 à 25 jours, assurée par la femelle seule, nourrie par le mâle. Elle casse la fermeture de l’entrée quand le poussin le plus âgé atteint trois semaines. A ce moment-là, elle sort, et les poussins referment eux-mêmes l’entrée avec un mélange de leurs fientes et des restes de nourriture.
Ils restent au nid encore pendant un mois et demi, nourris par les deux parents. Ensuite, une fois sortis, ils restent avec les parents pendant environ six mois.
Ils atteignent  leur maturité sexuelle entre un et six ans, suivant leur taille.

ALIMENTATION :
Le calao à bec rouge se nourrit principalement d’insectes (scarabées, sauterelles, termites) et de larves de mouches. Il dévore aussi des œufs et des poussins, ainsi que des geckos (sorte de lézards). Il ramasse aussi les carcasses de rongeurs.

Race "kempi"
Race "kempi"
Race "kempi"
Race "kempi"
Race "rufirostris"
Race "rufirostris"
Race "rufirostris"