English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Circaète cendré
Circaetus cinerascens

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés

QUELQUES MESURES :
L: 55 à 60 cm
Env: 114 cm
Poids : 1125 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le circaète cendré est un rapace gris-brun, avec une queue courte et une grande tête.
Le mâle adulte a les parties supérieures gris-brun, ainsi que les parties inférieures, y compris le dessous des ailes. Les plumes de l’abdomen ont les extrémités blanches. Les flancs sont barrés de blanchâtre. Les rémiges sont gris foncé à noirâtre dessus, et contrastent avec le dos plus clair. Le dessous des rémiges est blanc finement barré de noir. Le bord de fuite est noir et assez large. La queue est courte, avec une large bande blanche qui traverse la partie centrale. On peut voir une très fine bande terminale blanche.
La tête est grande et gris foncé. Le bec crochu est noir avec la cire jaune. Les yeux sont jaune pâle. Les longues pattes nues et les doigts trapus sont jaunes.
Les deux sexes sont semblables en taille et en plumage.
Le juvénile a les parties supérieures plus claires et plus brunes que les adultes, avec des plumes aux liserés blancs.
La tête, le cou et la poitrine sont striés de sombre. Les parties inférieures sont blanches avec des stries brun clair, surtout sur l’abdomen et les cuisses. Les rémiges sont brun foncé sur le dessus et blanches barrées de brun en dessous. Le bord de fuite est large et brun. La queue présente une large bande subterminale noire.
Le subadulte peut être complètement gris-brun foncé sans aucune strie sur les parties inférieures. Les yeux, la cire et les pattes sont jaunes.

VOL :
Le circaète cendré s’élève parfois pour planer, tandis qu’il crie au-dessus de la canopée.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction varie selon la localisation géographique.
Le circaète cendré nidifie au milieu des plantes grimpantes et du feuillage. Il construit un petit nid avec des rameaux de bois, bien caché à l’intérieur de la végétation.
La femelle dépose un seul œuf. L’incubation peut durer de 35 à 55 jours, et est surtout assurée par la femelle. Le jeune abandonne le nid au bout de 10 à 15 semaines après la naissance.

ALIMENTATION :
Le circaète cendré se nourrit principalement de serpents et d’amphibiens, mais aussi de petits mammifères, poissons et insectes.  

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le circaète cendré est sensible à la perte de son habitat fluvial. 

Ang : Western-banded Snake Eagle
All : Bandschlangenadler
Esp :  Culebrera Coliblanca
Ital : Biancone cenerino minore
Nd :  Kleine Grijze Slangenarend
Russe : Окаймленный Змееяд

Photographes:

Yves Thonnérieux
NATUR’AILES

Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

BIRDS OF PREY OF AFRICA AND ITS ISLANDS by Alan and Meg Kemp - Struik Publishers - ISBN: 1770073698

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Rapaces

Sommaire fiches

 

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le circaète cendré émet des « kok-kok-kok-kok-kok » haut-perchés, et des croassements sonores et descendants.  Il est particulièrement bruyant pendant la saison de reproduction.  

HABITAT :
Le circaète cendré vit dans les zones boisées, surtout le long des rivières, évitant les forêts épaisses.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le circaète cendré vit dans l’Afrique sub-saharienne, mais on le trouve aussi depuis le Sénégal, vers l’est jusqu’en Ethiopie, et vers le sud, jusqu’au sud de l’Angola et au Zimbabwe.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le circaète cendré se nourrit de serpents. Il chasse principalement les reptiles depuis un perchoir. Il descend pour aller sur un tronc d’arbre, dans le feuillage ou sur le sol. Il consomme aussi des amphibiens capturés sur le sol ou dans les arbres.
C’est un oiseau solitaire, très discret. Il est sédentaire, et souvent détecté seulement grâce à ses cris.
Il est sédentaire à l’intérieur de son habitat forestier, mais il peut opérer des dispersions saisonnières dans les régions voisines pendant la saison humide.