English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ang : California Condor
All : Kalifornischer Kondor
Esp : Cóndor Californiano
Ital : Condor della California
Nd : Californische Condor
Russe : Кондор калифорнийский
Sd : Kalifornisk kondor

Photos de Tom Merigan
Tom Meriganís Photo Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :     

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

The Peregrine Fund – World Centre for Birds of Prey

SAN DIEGO ZOO - Birds

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Famille Cathartidés

Page rapaces

Sommaire fiches    

 

Condor de Californie
Gymnogyps californianus

Ordre des Accipitriformes – Famille des Cathartidés

QUELQUES MESURES :
L : 117-134 cm
Env : 270 cm
Poids : 8-14 kg

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le Condor de Californie est l’une des espèces les plus menacées au monde. La population de ce rapace étonnant a décliné à cause des empoisonnements par le plomb et les produits chimiques, la chasse et les collisions avec les lignes électriques.
Les programmes de reproduction d’oiseaux captifs sont actifs depuis la fin du 20ème siècle, et plusieurs condors sont régulièrement relâchés en Californie et en Arizona.

Les photos présentes sur cette page ont été prises en Californie en 2006. Ces condors nés en captivité ont été rendus à la vie sauvage. Ils sont nourris trois fois par semaine et début, en supplément de la nourriture qu’ils trouvent eux-mêmes dans la nature.
(Information de Tom Merigan auteur de ces images)

Les deux sexes sont semblables. L’adulte a le plumage noir, excepté les couvertures alaires blanches sur le dessous des ailes, et les bordures blanches des rémiges tertiaires.
Une collerette de longues plumes noires entoure la tête.
La tête et le cou sont nus, de couleur orange rosâtre ou rouge selon l’humeur du rapace. L’immature a cette peau nue grise. Le juvénile a les couvertures alaires du dessous des ailes tachetées.

Le bec crochu est gris ou couleur corne, avec la cire rouge orangé clair. Les yeux sont brun-roux. Les pattes et les doigts sont gris rosâtre pâle et dépourvues de plumes sur les tarses.

JUVENILE

CRIS ET CHANTS :
Comme les autres Cathartidés, le Condor de Californie n’a pas de syrinx ni les muscles qui lui sont associés. Il est presque silencieux et incapable de produire des cris ou des chants.
Cependant, il peut produire des sifflements, des cliquetis et des sortes d’éternuements, mais peu sonores.
Pendant la saison de reproduction, le Condor de Californie devient plus bruyant, émettant quelques sons d’avertissement tels que souffles forts et grognements si un intrus s’approche du nid.

HABITAT :
Le Condor de Californie fréquente aujourd’hui des collines irrégulièrement boisées et retirées en Californie. Cette espèce était autrefois largement répandue à travers une grande partie du continent Nord Américain et vivait dans les prairies, les montagnes et les contreforts des collines.
Ses habitats préférés sont les montagnes, les gorges et les contreforts des collines qui créent des courants ascendants sur lesquels ces grands rapaces peuvent planer.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE : 
Le Condor de Californie vit dans un espace restreint en Californie. L’espèce a été réintroduite dans les montagnes côtières du sud et du centre de la Californie (Big Sur) et au nord de l’Arizona dans le Grand Canyon.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le Condor de Californie est un charognard qui se nourrit de carcasses de mammifères de taille moyenne ou grande. Il peut parcourir de longues distances quand il cherche sa nourriture.

Certains Cathartidés ont un sens de l’odorat bien développé avec des narines larges sur chaque côté du bec. Ceci leur permet de trouver des animaux morts. Le Condor de californie cherche plutôt à la vue. Dans le passé, quand cette espèce était encore bien représentée, il était relativement courant de voir de nombreux oiseaux autour d’une même carcasse, comme on voit aujourd’hui les vautours de l’Ancien Monde en Afrique.

JUVENILES

Le Condor de Californie se nourrit aussi le long des côtes qui lui procurent d’importantes sources de nourriture telles que baleines, otaries et oiseaux marins rejetés sur les plages.
Ces condors sont grégaires en dehors de la période de reproduction et dorment ensemble dans des dortoirs.

Le Condor de Californie est vulnérable aux prédateurs des nids, ce qui entraine de nombreux échecs dans la nidification. Ces grands rapaces ne défendent pas leur nid vigoureusement, et l’une des principales causes d’échec est le vol des œufs  par le Grand corbeau.      
Ils ne nidifient pas en colonies et ne pondent qu’un seul œuf.

Les liens du couple semblent durer toute la vie et les jeunes oiseaux peuvent se reproduire vers 6-8 ans. Ils peuvent vivre jusqu’à 45-50 ans.
Le cycle de reproduction dure plus d’un an chez ces rapaces.

Pendant les parades nuptiales, le Condor de Californie utilise la peau nue de la face et du cou pour se mettre en valeur. Les sacs à air du cou sont bien développés chez cette espèce et sont importants dans les parades pour les deux sexes. La peau gonfle comme un ballon et met en valeur les couleurs vives de la peau. Le mâle déploie aussi ses ailes en s’approchant de la femelle.

Le Condor de Californie est résident dans son habitat restreint. Il effectue seulement des vols d’une trentaine de kilomètres pour atteindre les zones de nourrissage. 

VOL :
Le Condor de Californie a des larges ailes bien adaptées pour planer. Il utilise les courants thermiques pour gagner une bonne hauteur et bat très rarement des ailes.
On le trouve surtout dans les zones montagneuses où les courants thermiques sont habituels. Il plane à grande hauteur et ensuite, glisse en perdant peu à peu de l’altitude jusqu’à la prochaine source de chaleur qui le fera remonter.
Ce type de vol est très économique en énergie.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La ponte a lieu entre février et mai.
Le Condor de Californie nidifie dans des grottes ou des crevasses dans les falaises, souvent près d’une zone découverte où il peut se poser.
La femelle dépose un seul œuf. Les deux parents incubent pendant 55 à 60 jours et partagent les tâches liées à la nidification. 
Le poussin est d’abord couvert de duvet blanc et sa tête est nue, rose ou jaune. Le second duvet est gris et couvre la tête. Le jeune condor quitte le nid environ six mois après la naissance, mais il dépend encore de ses parents pour la nourriture pendant plusieurs mois.
Il obtient le plumage adulte vers 5-6 ans, et sa maturité sexuelle à 8 ans.
Cette espèce ne se reproduit que tous les deux ans, en raison de la longueur du cycle.   

ALIMENTATION :  
Le Condor de Californie est un charognard qui se nourrit sur les carcasses des moyens et grands mammifères.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Condor de Californie est une espèce en Danger Critique d’Extinction.
Cependant, des programmes de reproduction obtiennent de beaux succès et des oiseaux nés en captivité peuvent être relâchés dans la nature et sont en âge de se reproduire.
En février 2010, il y avait 349 condors dont 180 dans la nature, les autres étant captifs dans plusieurs zoos américains.
En 1987, il n’y en avait que 22.
Ce projet de conservation coûte très cher, mais ce rapace étonnant mérite bien notre aide et toute notre attention. 

Le Condor de Californie était un oiseau populaire dans la mythologie, et un symbole important chez les populations natives du Nouveau Monde. Des os de condor ont été retrouvés dans des tombes et les plumes étaient utilisées pour les coiffes des Indiens.
Espérons revoir un prochain jour ce rapace dans le ciel américain !