English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Fr: Eurycère de Prévost
Ang: Helmet Vanga
All: Helmvanga
Esp: Vanga de Casco
Ita: Vanga dall'elmo
Nd: Helmvanga
Sd: hjälmvanga
Mal: patsatsatrala, Siketribe

Photographe:

William Price
PBase-tereksandpiper & Flickr William Price

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 14 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-David Christie - Lynx Edicions – ISBN: 9788496553507

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins -  BORDAS - ISBN: 2040185607

Avibase (Denis Lepage)

Birdlife International

HBW Alive

ARKive (Christopher Parsons)

Wikipedia, the free encyclopaedia

African Bird Club Working for birds and conservation in Africa

Creagus Bird Families of the World Vangas - Vanginae

Birds of Madagascar and the Indian Ocean Islands Par Roger Safford,Adrian Skerrett,Frank Hawkins

Breeding biology, diet and vocalization of the Helmet Vanga, Euryceros prevostii, on the Masoala Peninsula, Madagascar

MacroBird - The Helmet Vanga (Euryceros prevostii)

 

Accueil

Page Passériformes

Famille des Vangidés

Sommaire fiches

 

Eurycère de Prévost
Euryceros prevostii

Ordre des Passériformes – Famille des Vangidés

INTRODUCTION :
L’Eurycère de Prévost est le seul membre du genre Euryceros. Cet oiseau étrange et beau est unique avec son bec bleu, massif et crochu. Il est très discret et difficile à voir car il est souvent posé dans un arbre et immobile pendant de longs moments. Ce grand bec permet à l’oiseau de capturer des proies assez grandes comme des insectes, des amphibiens et des lézards.
L’Eurycère de Prévost fréquente les forêts humides entre 400 et 900 mètres d’altitude, mais il peut aussi être présent plus bas ou à des niveaux plus élevés. L’espèce est endémique de Madagascar.
Il est menacé par la perte de son habitat à cause de l’éclaircissage des forêts à basse altitude. Il ne peut pas survivre en dehors de ce type d’habitat et il est actuellement classé en tant qu’espèce Vulnérable.  

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 28-31 cm
Poids : 84-114 gr

L’Eurycère de Prévost est très particulier. La tête, l’alule, les premières couvertures, les rémiges, le croupion et les rectrices externes sont noirs. Le reste du plumage comprenant le manteau, les scapulaires, le dos, les couvertures secondaires et les rectrices centrales sont d’un roux vif. Les parties inférieures sont noires avec des rayures brun clair sur l’abdomen, les couvertures sous-caudales et les flancs.
Le grand bec bleu est crochu  avec l’extrémité noire. La mandibule supérieure est très nettement arquée. Ce bec mesure 51 millimètres de long et 30 millimètres de profondeur. Les yeux sont blanchâtres. Les pattes et les doigts sont bleu-gris.
Mâle et femelle sont identiques.
Le juvénile a le bec brun clair. Les zones noires sont plutôt chamois clair tandis que les parties rousses sont brun foncé.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’Eurycère de Prévost est endémique de Madagascar où il est présent dans le nord-est, depuis la région de Marojely, vers le sud jusqu’à Tsaratanana et Mantadia.

HABITAT :  
L’Eurycère de Prévost fréquente la forêt humide située à une hauteur variant de 400 à 900 mètres, mais il est également présent à 200 mètres et jusqu’à 1800 mètres d’altitude.

CRIS ET CHANTS: SONS PAR XENO-CANTO
L’Eurycère de Prévost émet un sifflement court « phu » en guise de contact, mais on peut aussi entendre un « tseeah » plus haut et un « eesh ». Lorsqu’il se sent menacé, il émet un « treh treh treh » dur. Le cri de contact entre les deux partenaires se déplaçant dans la forêt est un « hink hink hink » nasillard.
Le chant est généralement émis à l’aube. C’est un long « pip pi pi pi  pipipipipiperperperperper… » descendant et chevrotant. Il émet également une courte phrase gazouillée de tonalité moyenne, suivie d’une seconde phrase légèrement plus haute.  

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :    
L’Eurycère de Prévost se nourrit de grands insectes tels que blattes, phalènes, papillons, criquets et coléoptères, et d’une variété d’invertébrés et de vertébrés comme les escargots, les araignées, les grenouilles, les geckos, les caméléons et les lézards. Les plus grandes proies sont souvent mises en pièces pour être avalées.

Il cherche ses proies à une hauteur de 3 à 10 mètres au-dessus du sol à l’intérieur de la forêt. Elles sont capturées par des sorties soudaines depuis un perchoir, et sont prises sur les feuilles et les branches, ou saisies sur le sol. L’oiseau chasse en glanant sur la végétation, en sautant sur une victime immobile avant de la saisir ou en happant un insecte en vol.  
C’est un oiseau arboricole qui passe la majeure partie de la journée à se nourrir dans les arbres. Il peut être seul ou en petits groupes de 5 à 10 oiseaux ou en compagnie d’autres espèces.   

L’Eurycère de Prévost est monogame et se reproduit pendant l’été austral. L’espèce ne produit habituellement qu’une seule couvée, mais si cette couvée est détruite, le couple peut tenter une seconde ponte. Les deux partenaires partagent la construction du nid et l’ensemble des tâches liées à la nidification.
Les parades nuptiales ne sont pas connues, mais nous pouvons suggérer que le bec bleu et massif et le plumage contrasté sont mis en valeur par des postures adaptées.
D’après une observation, des offrandes de nourriture du mâle à la femelle ont été observées avant l’accouplement. En revanche, aucun son n’a été entendu à ce moment-là.

L’Eurycère de Prévost est sédentaire. Il effectue des vols courts entre les sites de nourrissage et happe des insectes en vol.

Adulte et poussin au nid

REPRODUCTION DE L’ESPECE :   
La saison de reproduction a lieu entre septembre/octobre et décembre/janvier.
Les deux adultes construisent le nid, une structure en forme de coupe placée dans la fourche d’un arbre, à 2-4 mètres au-dessus du sol. Il est fait avec de la mousse et des fibres végétales entrelacées avec des brindilles.

La femelle dépose 2-3 œufs blanc rosâtre avec des mouchetures rouge foncé. La durée de l’incubation n’est pas connue, mais les deux adultes partagent cette tâche.  
A la naissance, les poussins sont nus, mais au bout d’une semaine, leur plumage commence à apparaître, brun foncé sans traces de roux. Le bec plus petit que chez l’adulte est couleur corne.
Ils quittent le nid au bout de 17 jours, ce qui peut indiquer une durée d’incubation sensiblement égale, entre 15 et 20 jours.

Les adultes défendent le nid et les jeunes contre les prédateurs, souvent le Drongo malgache et le Coua bleu, en les attaquant et en criant fortement.  

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
L’Eurycère de Prévost a une distribution restreinte et fragmentée. L’espèce est menacée par la perte de son habitat à cause de l’éclaircissage de la forêt pour l’exploitation du bois et l’expansion de l’agriculture.
Il est présent dans plusieurs zones protégées, mais sa population est estimée à 6000/ 15000 individus matures et continue son déclin.
L’Eurycère de Prévost est actuellement considéré comme espèce Vulnérable.