English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Grand heron
Ardea Herodias

Ordre des Pélécaniformes – Famille des Ardéidés

QUELQUES MESURES:
L : 110 à 125 cm
Env : 175 à 195 cm
Poids : 2100 à 2500 gr

LONGEVITE : jusqu’à 23 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU:
Le grand héron est le plus grand héron d’Amérique du Nord. Il mesure environ 120 cm de hauteur.
Les deux sexes sont similaires.

La couleur générale du corps est un bleu gris terne. Le bec est épais et long, de couleur jaune. Les épaules sont noires. Les pattes sont en général assorties à la couleur du plumage. Le meilleur caractère d’identification est la face blanche qui présente une rayure noire s’étendant de l’arrière des yeux jusqu’à l’arrière de la calotte, elle-même blanche, et finissant par quelques plumes noires mouvantes. Quelques plumes ébouriffées ornent le cou et la poitrine en période nuptiale. A ce moment-là, les lores deviennent bleus. Le dos, les ailes et l’abdomen sont bleuâtres. Le cou est brunâtre chamoisé, avec une rayure blanche bordée de noir descendant sur le milieu du cou, sur la face antérieure.

L’immature a la tête noire, le dos et le dessus des ailes sont gris brun. Il n’a pas les plumes ébouriffées à la base du cou ni derrière la tête.

La variante « phase blanche » se trouve au Sud de la Floride, et est connue sous le nom de Grand Héron Blanc, qui peut-être confondu avec la grande aigrette, mais il est plus grand et plus massif, avec un bec plus puissant et les pattes claires. On le trouve exclusivement dans les eaux marines peu profondes.

Quand les deux formes s’accouplent, le résultat intermédiaire, connu sous le nom de Héron de Wurdermann, donne un héron au corps identique à celui du grand héron, mais avec la tête et le cou du grand héron blanc.   

CRIS ET CHANTS: SONS PAR XENO-CANTO
Le grand héron est habituellement silencieux, mais il peut émettre un strident et bas « kraak » quand il est dérangé ou en vol.
D’autres cris, comme « fraunk » sont émis quand il est dérangé près du nid.  Un « ar » peut être entendu quand il rencontre d’autres membres de son espèce.

HABITAT :
Le grand héron vit près des rivières, des rivages, des lacs, des marais, dans les zones d’eau salée et sur les marécages.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le grand héron niche à travers l’Amérique du Nord et l’Amérique Centrale, les Caraïbes et les Grandes Antilles, et les Galápagos. Certaines populations migrent vers l’Amérique du sud pendant les mois d’hiver.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le grand héron est relativement calme, comparé aux autres membres de cette famille. Il passe pratiquement 90% de sa journée active à se nourrir. Il pêche aussi bien de jour que de nuit, avec une activité plus intense à l’aube et au crépuscule. Il se sert de son long bec pour sonder la vase dans l’eau peu profonde, et il emploie son bec comme une lance pour attraper ses proies. Il chasse habituellement à l’affût ou en marchant lentement dans l’eau. Il peut chasser de façon plus active en courant, sautant et battant des ailes. Les proies sont avalées entières.

Les parades nuptiales sont très élaborées. Elles incluent des postures au cours desquelles les plumes se hérissent. L’une de ces parades consiste à saisir une branchette et à la secouer énergiquement. Ils effectuent aussi des vols de parade.

En dehors de la saison de reproduction, il est souvent solitaire. Il peut rester debout pendant de longues périodes, ou marcher lentement dans l’eau.

Le grand héron est très territorial. Le nid et la nourriture sont défendus de manière agressive, et il peut y avoir des luttes entre eux ou avec d’autres espèces. Les poussins eux-mêmes ont une réaction défensive envers les intrus au nid, qui les pousse à régurgiter la nourriture sur eux.

VOL :
En vol, le grand héron met son cou en forme de S, et les pattes sont tendues en arrière. Il vole avec une certaine lenteur, avec des battements d’ailes laborieux.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
Le grand héron nidifie dans les arbres situés près de l’eau, de mars à mai dans le nord de son habitat, et de novembre à avril dans l’hémisphère sud. Il niche en colonies mono spécifiques, comprenant de 5 à 500 nids, avec une moyenne de 160 nids par colonie.

Il construit une plateforme avec des branchettes, tapissée de matériaux plus doux, feuilles et aiguilles de conifères, dans des arbres situés sur les basses terres humides, parfois jusqu’à 30/40 mètres au-dessus du sol. Le nid peut également se trouver dans des buissons ou même au sol. Il est en général de grandes dimensions.

La femelle dépose un œuf tous les deux ou trois jours, jusqu’à avoir 3 à 7 œufs clairs, bleu gris terne. L’incubation dure 28 jours, assurée par les deux parents. Ils nourrissent les poussins avec du poisson. Ceux-ci restent au nid environ 9 à 10 semaines. Au bout de la 7ème semaine, ils commencent à sauter sur les branches voisines, et à la 9ème semaine, ils effectuent des vols courts.

ALIMENTATION:
Le grand héron se nourrit de poissons, grenouilles, salamandres, lézards, serpents, crevettes, crabes, écrevisses, libellules, sauterelles, et beaucoup d’insectes aquatiques. Il lui arrive aussi de se nourrir de petits mammifères, notamment des souris.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le grand héron souffre de la destruction de son habitat, et sa mortalité augmente chaque année à cause des collisions avec les câbles électriques ou autres. Il est également dérangé par les activités humaines sur les sites de nidification, provoquant l’abandon des nids. Il tolère les dérangements provoqués par les machines ou autres engins agricoles, tant qu’il n’y a pas d’humain trop proche du nid.
Il leur est également reproché d’être trop assidus près des piscicultures où ils viennent se nourrir quand les ressources habituelles manquent.
Ils ont des prédateurs tels que les serpents, les ratons laveurs, les corvidés, les rapaces et d’autres hérons. En moyenne, 70% des jeunes meurent au cours de leur première année. 

Ang : Great Blue Heron
All : Kanadareiher
Esp: Garza Azulada
Ital: Airone azzurro maggiore
Nd: Amerikaanse Blauwe Reiger
Russe:  Цапля большая голубая
Sd: Amerikansk gråhäger

Photos de Tom Merigan
Son site: Tom Meriganís Photo Galleries

Photos de Bob Moul
Son site : Nature Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA by National Geographic Society - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

A GUIDE TO THE BIRDS OF MEXICO AND NORTHERN CENTRAL AMERICA by  Steve N. G. Howell, Sophie Webb - Oxford University Press - ISBN: 0198540124

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Ardéidés

Sommaire fiches