English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ibis blanc
Eudocimus albus

Ordre des Pélécaniformes – Famille des Threskiornithidés

QUELQUES MESURES:
L: 64 cm
Env: 97 cm
Poids:750 à 1050 gr

LONGEVITE : jusqu’à 20 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
L’ibis blanc adulte a le plumage blanc et la face nue rose foncé. Le bec et les pattes sont rouges. Les yeux sont blanc bleutés.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
L’ibis blanc est considéré comme du gibier dans tout son habitat. Il est aussi menacé par la perte de son habitat, et la destruction des sites de nidification par les humains.
Actuellement, aucun statut n’existe pour cette espèce, parce que les populations n’ont pas souffert de grands déclins.

Ang : White Ibis
All : Schneesichler
Esp : Corocoro blanco
Ital : Ibis bianco
Nd : Witte ibis
Sd : Vit ibis  

Photos de Tom Merigan
Son site : Tom Meriganís Photo Galleries

Photos de Tom Grey
Son site : Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Steve Garvie
Son site : RAINBIRDER Photo galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA by National Geographic Society - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

  

Accueil

Sommaire fiches

     

En plumage nuptial, la peau de la face, le bec et les pattes deviennent rouge écarlate. L’ibis blanc a les extrémités des primaires noires, visibles surtout en vol. La queue est courte.
Le bec est long et courbé vers le bas, avec l’extrémité noire.

Les deux sexes sont semblables, mais le mâle est plus grand que la femelle.

Les juvéniles ont le bec et la face plus pâles que les adultes. Les parties inférieures sont blanches. Ils ont des barres alaires blanches et un plumage foncé sur les parties supérieures.

Ils changent de plumage à l’automne, devenant plus foncés en dessous. La tête et le cou sont blancs, densément striés de brun foncé.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
L’ibis blanc a un cri rauque et nasillard « hunk-hunk-hunk-hunk ». C’est un cri d’alarme lancé par le mâle. La femelle glapit. On peut aussi entendre un doux grognement ‘croo-croo-croo » émis tandis qu’ils se nourrissent.

HABITAT :
L’ibis blanc est commun sur  les marais salants côtiers, les marécages et les mangroves. On peut le trouver dans les parcs urbains en hiver. Il peut vivre depuis le niveau de la mer jusqu’à 500 mètres d’altitude.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’ibis blanc vit depuis le Sud des Etats-Unis et le Mexique, jusqu’au Pérou, au Brésil, en Guyane et au Surinam. On le trouve aussi aux Caraïbes et aux Bahamas.
Ils hivernent sur leurs lieux de reproduction.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
L’ibis blanc peut être vu seul, en petits ou en grands groupes de centaines d’oiseaux. Les juvéniles sont habituellement dans des groupes à part.
Dans la vie sauvage, l’ibis blanc s’hybride avec l’ibis rouge (Endocimus ruber), donnant des variations de plumages allant du rose à l’écarlate sur les jeunes oiseaux.

L’ibis blanc est très grégaire et vit en groupes. Cependant, il défend son petit territoire de nidification et peut montrer de l’agressivité pendant la période nuptiale, piquant les rivaux à coups de bec, ou saisissant une aile ou la tête de l’opposant avec son long bec.
Ils peuvent aussi se voler de la nourriture entre eux, mais les espèces plus grandes leur volent aussi la leur.

Pour se nourrir, l’ibis blanc marche lentement dans l’eau peu profonde tandis qu’il cherche sa nourriture. Il balaie avec son bec de droite à gauche, et sonde le fond pour trouver des invertébrés aquatiques.

Ensuite, il nettoie ses proies de la boue qui les recouvre en les trempant dans l’eau claire avant de les avaler. Il fouille dans la boue et dans l’herbe rase, trouvant ses proies par le toucher tandis qu’il sonde le sol, ou à vue.

Ils se nourrissent souvent en grands groupes, et bougent ensemble quand il s’agit de trouver leur nourriture.   

La parade nuptiale comprend le lissage mutuel des plumes, et ensuite, avec une brindille de bois dans le bec, le mâle pointe son bec vers le ciel et lance sa tête sur son dos.

VOL :
L’ibis blanc vole avec le cou et les pattes tendus. Il peut planer ou battre des ailes. Les groupes volent en forme de V, ou en ligne ondulante, ou sans aucun ordre. L’ibis blanc peut voler à une vitesse de 40 km à l’heure.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
L’ibis blanc niche suivant l’abondance des pluies et de la nourriture. En Floride, il niche du printemps jusqu’à l’automne.
Ils nichent en colonies mixtes, avec d’autres espèces d’ibis et de hérons. Le nid est une plate-forme faite de brindilles ou de roseaux, et parfois tapissée de feuilles vertes. Les deux adultes construisent le nid dans un arbre, habituellement dans le crochet d’une branche, mais aussi parfois sur le sol. Le mâle apporte les matériaux et la femelle construit la plate-forme.  

La femelle dépose de 2 à 4 œufs blancs ou crème. L’incubation dure environ 21 à 23 jours, partagée par les deux parents. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par régurgitation. Ils grandissent rapidement et peuvent quitter le nid à l’âge de 28 à 35 jours. Ils se rassemblent en colonies, toujours nourris par les parents pendant environ 40 à 50 jours. Ils ont besoin d’environ sept semaines pour devenir indépendants.
Ils atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de trois ans.
Cette espèce ne produit sans doute qu’une seule couvée par an.

ALIMENTATION :
L’ibis blanc se nourrit de petits invertébrés aquatiques comme les écrevisses, et d’insectes terrestres et aquatiques et de larves. Ils peuvent aussi consommer des vers marins, des petits poissons, des grenouilles et plusieurs sortes de petits animaux.