English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ibis chauve
Geronticus eremita

Ordre des Pélécaniformes – Famille des Threskiornithidés

QUELQUES MESURES:
L: 70 à 80 cm
Env: 125 à 135 cm

LONGEVITE : jusqu’à 25 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU
C’est un ibis rare et dont la population est en danger d’extinction.

L’ibis chauve est plus trapu et plus noir que l’ibis falcinelle, avec un cou et des pattes plus courts. L’adulte a la tête nue et rougeâtre, le bec long, rouge et incurvé vers le bas, les pattes rouges, un collier de longues plumes hérissées sur la nuque et le haut du cou, et des taches pourpre-violacé sur les épaules, sur les couvertures des ailes. De longues plumes pourpre-bleuâtre couvrent le reste du corps, et présentent des reflets métalliques verts. La queue est plus longue aussi, plutôt abaissée au bout.

Pour un meilleur suivi de l'espèce:

Programme de conservation de l'Ibis chauve au Maroc    

Ang : Northern Bald Ibis
All :   Waldrapp
Esp : Ibis Eremita
Ital :  Ibis eremita
Nd :  Heremietibis
Russe :  Ибис лесной
Sd :  Eremitibis

Photographes:

Didier Buysse
Vision d’Oiseaux

Jean-Claude Jamoulle
A la rencontre des Oiseaux

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Sommaire fiches

 

HABITAT :
L’ibis chauve vit dans des zones vallonnées arides ou semi-arides, avec des falaises et des gorges pour nidifier, avec aussi de la nourriture dans les champs adjacents, le long des rivières et des fleuves. Il niche aussi sur des falaises côtières.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Historiquement, l’ibis chauve se trouvait au travers de l’Europe Centrale, en Afrique du Nord et au Moyen Orient. Il s’est retrouvé confiné au Maroc, dans le Parc National de Souss Massa, et une petite colonie de quelques couples a été découverte au centre de la Syrie en 2002.

VOL :
Le vol de l’ibis chauve est différent de celui de l’ibis falcinelle : ses pattes ne dépassent pas le bout de la queue, il a le bout des ailes plus dentelé, et le cou et le bec plus courts. Son vol est aussi plus lent. Il vole avec des battements d’ailes peu amples, mais efficaces et souples. Il peut planer, avec les ailes en forme de cloche pendant les longs vols.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
L’ibis chauve niche en colonies allant de 5 couples à 40 individus. Le nid est construit sur une plate forme lâche, faite avec des branches, des branchettes et des tiges végétales, et parfois des morceaux de papier. Il est tapissé avec de l’herbe et placé sur une saillie de la falaise, ou dans une grotte.
La femelle dépose 2 à 4 œufs entre mars et avril. L’incubation dure de 24 0 28 jours. Les poussins ont un duvet gris brun sur le dessus et plus clair dessous. Ils sont emplumés à l’âge de 43-47 jours et atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de trois ans.

ALIMENTATION:
L’ibis chauve se nourrit d’insectes (sauterelles, criquets, scarabées), de petits reptiles, de scorpions, de batraciens, de poisson, de petits mammifères et d’oiseaux.

Autres

images

Les juvéniles ont une apparence foncée, et ont des plumes grises sur la tête.
Le premier été ressemble davantage aux adultes, mais les parties nues sont plus ternes et le plumage n’a pas beaucoup de reflets. De plus, il lui manque encore les taches pourpres sur les épaules. La tête et le cou apparaissent grisâtres, avec les plumes de la nuque moins longues.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
L’ibis chauve est habituellement silencieux en dehors des colonies de reproduction. On peut alors entendre quelques « brump » brefs et gutturaux, et des « huoh » enroués et sonores.  

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE:
L’ibis chauve est grégaire. Ils se nourrissent et dorment en groupes. Ils se nourrissent en « picorant » le sol avec leur long bec courbe, ou en sondant dans les crevasses et les fissures du sol.  Ils se nourrissent pendant la journée.

Ils dorment et nichent sur des falaises, proches d’eau courantes ou au bord de la mer.
L’ibis chauve est migrateur. Les populations de l’est vont vers des zones d’hivernage qui ne sont pas bien connues, mais largement au nord est de l’Afrique. Les populations de l’ouest se dispersent vers le sud après la reproduction, mais beaucoup d’oiseaux hivernent au Maroc.

PROTECTION / MENACES / STATUTS:
L’ibis chauve est grandement en danger d’extinction. Les dérangements humains, la perte de l’habitat, les empoisonnements par les pesticides sont des menaces permanentes pour ce bel oiseau dont la seule chance est sa bonne reproduction en captivité. Ces populations captives sont florissantes et il est permis de penser que les projets de réintroduction de ces oiseaux pourraient se montrer positifs. Mais c’est un projet qui n’est ni simple ni facile à réaliser.
L’ibis chauve est en train de faire un retour spectaculaire au Maroc, grâce au programme de conservation lancé par le RSPB en faveur de Birdlife International, en aidant le Parc national de Souss Massa pour l’eau et les forêts.
La population de ces oiseaux a augmenté de 15 couples depuis 2002. Les oiseaux nichant à Souss Massa sont les seuls du monde, en rajoutant la petite population génétiquement distincte retrouvée en Syrie, et qui a donné 7 jeunes.