English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Mésange azurée
Cyanistes cyanus

Ordre des Passériformes – Famille des Paridés

QUELQUES MESURES :
L: 12-13 cm

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La mésange azurée est beaucoup plus claire que les autres mésanges.
Les parties supérieures sont bleu pâle, y compris la longue queue qui présente de très nets coins blancs, et le dessus des ailes avec une très large barre alaire blanche et des zones blanches sur les tertiaires et aux extrémités des rémiges. 
Les parties inférieures sont blanches, avec une fine strie ou une petite tache bleu foncé sur la poitrine.
La tête est blanche sur la calotte et les joues. On peut voir un demi-collier bleu foncé sur la nuque, et une ligne noire traversant l’œil depuis la base du bec et rejoignant la couleur bleu foncé de la nuque.
Le bec conique et court est bleu-gris. Les yeux sont noirs. Les pattes et les doigts sont bleuâtre-gris.    

Les deux sexes sont semblables.
Le juvénile est plus terne, avec la tête et les parties inférieures de couleur grisâtre, et plus de gris que de bleu sur le manteau et les ailes.

La mésange azurée peut s’hybrider avec la mésange bleue, donnant la sous-espèce « pleskii ».

La Mésange azurée et la mésange bleue s’hybrident quand leurs habitats se chevauchent dans l’ouest de la Russie. Les oiseaux qui résultent de ces croisements sont appelés « Pleske’s Tit » et peuvent être considérés comme une espèce à part entière.

Pendant la période nuptiale, le mâle offre de la nourriture à la femelle.
La Mésange azurée est agressive quand elle défend son nid ou quand elle est dérangée. Elle peut souffler et donner des coups de bec aux intrus.

La Mésange azurée est résidente dans son habitat, et la plupart des individus ne migrent pas. Ils vivent dans les parties tempérées de leurs pays. Mais c’est une espèce dite « nomade ».  
La Mésange azurée est la contrepartie vivant à l’Est de la Mésange bleue.

VOL :
La mésange azurée a un vol plutôt faible et ondulant.
        
REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid de la Mésange azurée est situé dans un trou d’arbre ou dans un mur.
La femelle dépose environ une dizaine d’œufs blancs, tachetés de brun-roux. L’incubation dure entre 13 et 14 jours. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par les deux parents. Les jeunes quittent le nid au bout de 17 à 20 jours.
Dans un habitat adapté, la femelle de cette espèce peut pondre jusqu’à 14 ou 15 œufs, et de grandes couvées sont habituelles.   

ALIMENTATION :
La Mésange azurée se nourrit d’insectes et autres invertébrés du printemps à l’automne, et de graines, noisettes et baies pendant l’hiver.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
La Mésange azurée est commune et largement répandue dans son habitat, et cette espèce a une population globale importante. 

Ang: Azure Tit
All :  Lasurmeise
Esp : Herrerillo Ciáneo
Ital :  Cinciarella azzurra
Nd :   Azuurmees
Russe : Белая лазоревка
Sd : Azurmes

Photo d’Aurélien Audevard
Son site : OUESSANT DIGISCOPING

Illustrateur: Henry Eeles Dresser : 1838 - 1915

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 12 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 8496553423

ENCYCLOPEDIE DES OISEAUX DE FRANCE ET D’EUROPE – de Peter Hayman et Rob Hume - Flammarion – ISBN : 2082009920

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

BIRDS OF THE MIDDLE EAST by R.F. Porter, S. Christensen, P Schiermacker-Ansen C.Helm - ISBN: 0713670169

Avibase (Lepage Denis)

XENO-CANTO – Sharing Birds sounds from around the world

 

Accueil

Page Paridés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Illustration:

Henry Eeles Dresser

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Les cris de la Mésange azurée ressemblent à ceux de la Mésange bleue, des « dee-dee-dee » ou un sonore « churr ». Le chant est bref mais distinct, une sorte de trille répété « tsi-tsi-tshurr ». Le cri d’alarme est un « tcherpink » perçant. On peut aussi entendre un « cheweez-zee » bourdonnant, et un complexe « tsee-tsee-chi-chi-cheweez… ».

HABITAT :
La Mésange azurée vit dans les forêts tempérées, à feuilles caduques ou mixtes, avec un sous-bois dense, dans les broussailles le long des zones humides, dans les saules le long des rivières, dans les marais et les jardins arborés.
En dehors de la saison de reproduction, elle peut être vue dans les roselières.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La Mésange azurée est une espèce reproductrice commune à travers la Russie et l’Asie Centrale où elle est largement répandue. Elle est en revanche très occasionnelle dans l’ouest de l’Europe, mais elle peut errer à l’ouest de son habitat en hiver.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La Mésange azurée adopte les mêmes comportements que la Mésange bleue. Elle se nourrit dans les jardins, cherchant des insectes et des graines, mais aussi sur les mangeoires. Dans les zones boisées, elle se nourrit en groupes mixtes avec d’autres mésanges.
C’est un oiseau très actif, acrobatique, se nourrissant le long des branches des arbres, et aussi bien dans les buissons que sur le sol. Elle peut se suspendre la tête en bas, cherchant sa nourriture dans les crevasses de l’écorce.