English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

REPRODUCTION DE L’ESPECE :   
La saison de reproduction a lieu en octobre/décembre.
La Nésille kiritika construit un nid en forme de coupe avec des feuilles sèches et des morceaux d’écorce. L’intérieur de la coupe est tapissé de fines tiges de feuilles. Cette structure est attachée à quelques petites branches verticales avec de la toile d’araignée. Le nid est situé dans la végétation épaisse et généralement près du sol.
La femelle dépose 2-3 œufs. Les juvéniles sont visibles en janvier/février.  

PROTECTION / MENACES / STATUTS :    
La Nésille kiritika est commune dans sa distribution restreinte.
La population semble décliner à cause de la destruction de l’habitat. Mais actuellement, l’espèce n’est pas globalement menacée.

Fr: Nésille kiritika - Kiritika malgache
Ang: Thamnornis - Thamnornis Warbler
All: Kiritikabuschsänger
Esp: Zarzalero Kiritika
Ita: Tamnornis
Nd: Kiritikazanger
Sd: spikskogsmadagaskarsångare
Mal: Aritiky

Photographes:

William Price
PBase-tereksandpiper & Flickr William Price

Dubi Shapiro
Dubi Shapiro Photo Galleries & Dubi Shapiro's Pictures on IBC

Alan & Ann Tate
AA Bird Photography

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 11 by Josep del Hoyo, Andrew Elliott and David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 849655306X

The Birds of Africa: Volume VIII: The Malagasy Region: Madagascar, Seychelles, Comoros, Mascarenes - Par Roger Safford, Frank Hawkins – ISBN: 1408190494, 9781408190494- Editeur: A&C Black, 2013

Birds of Madagascar and the Indian Ocean Islands Par Roger Safford, Adrian Skerrett, Frank Hawkins – ISBN: 1472924118, 9781472924117- Editeur: Bloomsbury Publishing, 2015

Birds of Madagascar: A Photographic Guide Par Pete Morris, Frank Hawkins – ISBN: 0300077556, 9780300077551- Editeur: Yale University Press, 1998

Birds of the Indian Ocean Islands Par Ian Sinclair, Olivier Langrand - ISBN: 1868729567, 9781868729562- Editeur: Struik, 2003

Avibase (Denis Lepage)

Birdlife International

HBW Alive

CREAGUS - MALAGASY WARBLERS Bernieridae 

Fatbirder - Bernieridae - Malagasy Warblers

 

Accueil

Famille des Bernieridés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Nésille kiritika
 Thamnornis chloropetoides

Ordre des Passériformes – Famille des Bernieridés

INTRODUCTION :
La Nésille kiritika est endémique de Madagascar. Elle est présente dans la région sèche du sud-ouest de l’île où elle fréquente les forêts sèches, les broussailles et la forêt épineuse. Elle se nourrit d’insectes capturés dans la partie basse de la végétation épaisse. Elle se déplace à travers les plantes qui recouvrent le sol, et se joint à des bandes d’espèces mélangées en dehors de la période de reproduction.
La Nésille kiritika est assez commune à travers sa distribution, bien que la population soit menacée par la destruction de l’habitat et décline légèrement.
Elle était auparavant un membre de la famille des Sylviidés qui regroupe les fauvettes de l’Ancien Monde.

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 15 cm

La Nésille kiritika a les parties supérieures et les couvertures sus-alaires brun-olive clair, tandis que les couvertures sus-caudales sont plutôt vert olive. Sur le dessus des ailes, les rémiges sont gris-brun avec des liserés ternes vert olive. La longue queue graduée a douze rectrices vert olive terne, mais les plumes les plus externes sont d’un vert plus vif et ont des extrémités gris pâle.
Les parties inférieures sont blanchâtres, y compris le menton et la gorge. La poitrine est teintée de gris-brun.

La tête est brun grisâtre, avec un sourcil blanchâtre très net et une ligne oculaire sombre.
Le bec assez long et robuste a la mandibule supérieure gris foncé ou noirâtre, tandis que la mandibule inférieure est gris jaunâtre ou rose terne. Les yeux sont bruns. Les pattes et les doigts sont brun clair.
Mâle et femelle sont identiques.
Le juvénile est plus terne, avec le plumage plus uniformément gris.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La Nésille kiritika se trouve dans les régions côtières subarides du sud et de l’ouest de Madagascar, au sud de Morondava, et à l’ouest de Fort Dauphin.

HABITAT :    
La Nésille kiritika fréquente les broussailles épineuses de la zone subdésertique du sud-ouest de l’île, mais dans la partie la plus au nord de la distribution, elle est souvent présente à la lisière broussailleuse de la forêt de feuillus. Elle est moins fréquente dans les zones côtières plantées d’euphorbes. L’espèce est visible depuis le niveau de la mer jusqu’à 800 mètres d’altitude.   

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
La Nésille kiritika émet un trille bruyant, mais malgré tout plus calme que celui de Nesillas typica.
Elle chante depuis la cime d’une tige de Didierea. Le chant est une longue série de notes dures (comme le cri), suivie d’un sifflement rapide « tewtewtewteetewteetewtee… » qui dure de 10 à 30 secondes.   

Elle chante depuis la cime d’une tige de Didierea

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La Nésille kiritika se nourrit généralement d’insectes et de chenilles, souvent des Coléoptères, des Blattidés et des Hémiptères. Elle capture aussi des araignées et peut consommer des graines à l’occasion.
Elle se nourrit dans la végétation basse épaisse et capture des proies sur les petites branches. Elle vient aussi sur le sol et trouve des proies dans le tapis de feuilles mortes.

La Nésille kiritika se cache dans la végétation basse et se déplace à travers les plantes qui recouvrent le sol. Elle vient d’ailleurs régulièrement sur le sol.
Elle est vue seule ou en couple, mais en dehors de la saison de reproduction, elle se joint à des groupes d’espèces mélangées et se nourrit avec eux. Les oiseaux peuvent parfois se montrer agressifs, et quelques disputes peuvent se produire enter des individus proches les uns des autres.
Les comportements nuptiaux sont inconnus.

La Nésille kiritika est sédentaire à Madagascar.
Le vol semble souvent lourd, probablement à cause de la longue queue.