English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages

Galeries
 
Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ang : Andean Goose
All : Andengans
Esp : Cauquén Guayata
Ital: Oca delle Ande
Nd: Andesgans

Yves Thonnérieux
Son Site: NATUR’AILES

Photos de Philippe et Aline Wolfer
OISEAUX D’ARGENTINE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

GUIDE DES CANARDS, DES OIES ET DES CYGNES – de Steve Madge - Delachaux et Niestlé - ISBN: 2603013769

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

El Zoológico Electrónico (Damisela)

 

Accueil

Page Ansériformes

Sommaire fiches

 

Ouette des Andes
Chloephaga melanoptera

Ordre des Ansériformes – Famille des Anatidés

QUELQUES MESURES :
L : 70-80 cm
Poids : 2700-3600gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
L’Ouette des Andes est une espèce des hautes Andes, souvent vue jusqu’à 3000 mètres d’altitude et même plus.

C’est une oie massive au plumage blanc dans l’ensemble, excepté sur les ailes et la queue.
L’adulte a la tête, le cou, les parties inférieures, le dos, le croupion et la majeure partie des ailes blancs. Les ailes présentent des parties noires et luisantes sur les rémiges primaires, les grandes couvertures et les tertiaires. La queue est noire également. Les scapulaires présentent un effet écaillé noir et blanc.

Le bec court est rouge rosâtre avec l’onglet noir. Les yeux sont brun foncé entourés d’un cercle oculaire très fin et rose. Les pattes et les doigts palmés sont rouge rosâtre.

Les deux sexes sont semblables en plumage, mais le mâle est plus grand.
Le juvénile est plus terne que les adultes avec la tête et le cou teintés de gris pâle, et les ailes et la queue plus ternes et plus grises. 

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO 
L’Ouette des Andes mâle lance des sifflements doux mais haut-perchés, des séries de « pip pip pip pip… » alors que la femelle émet des grognements bas.
Ils sont bruyants pendant la saison de reproduction.   

HABITAT :
L’Ouette des Andes fréquente les zones humides au-dessus de 3000 mètres d’altitude, près des zones herbeuses et des pâturages.
Ces oies effectuent des déplacements altitudinaux lorsque les hivers sont neigeux, gagnant alors les plaines et les grandes vallées.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’Ouette des Andes est sédentaire dans les Andes, depuis le centre du Pérou jusqu’au centre de l’Argentine. Cette espèce est visible jusqu’à 3000 mètres d’altitude, parfois même jusqu’à 4700 mètres. 

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
L’Ouette des Andes est végétarienne et se nourrit surtout d’herbes, laîches et autres plantes aquatiques charnues d’espèces diverses.
On les trouve habituellement en couples ou en groupes familiaux, se nourrissant près de l’eau en altitude.
Les oiseaux non-nicheurs restent en groupes toute l’année, alors que les familles se séparent avant la saison de nidification suivante.

Pendant la période de reproduction, le mâle est agressif et défend vigoureusement les jeunes et le territoire, utilisant pour cela des postures rituelles avec les ailes ouvertes et le cou tendu. Ces parades de menace sont parfois accompagnées de cris sonores. La femelle en revanche, ne défend que le site du nid.  

L’Ouette des Andes est une nageuse occasionnelle. Elle ne va dans l’eau que lorsqu’elle est menacée, ou avec les poussins très vite après la naissance.

VOL :
L’Ouette des Andes a un vol lent et lourd. Les ailes sont très puissantes et le vol de cet oiseau massif nécessite des battements continus. Les muscles des ailes sont grands et bien développés, donnant une impression de force au niveau de la poitrine.  

REPRODUCTION DE L’ESPECE :  
La saison de reproduction commence en novembre et dure jusqu’en janvier, pendant le printemps austral.
L’Ouette des Andes peut être soit un nicheur solitaire, soit former des groupes lâches. Le nid est une dépression peu profonde dans le sol, près de l’eau ou un peu éloignée. La coupe est faite avec des matériaux végétaux. Mais l’ouette peut aussi utiliser une crevasse dans la roche pour nidifier.

La femelle dépose 5 à 10 œufs, et incube pendant un mois, tandis que le mâle reste à proximité du nid. A la naissance, les poussins sont couverts de duvet blanc et présentent trois bandes noirâtres sur le dessus.
Dès qu’ils sont nés, la famille au complet gagne l’eau où elle va rester pendant plusieurs semaines, environ trois mois. Les jeunes sont emplumés à l’âge de 12 semaines, et peuvent se reproduire à trois ans.

Les deux partenaires restent ensemble toute leur vie, ou au moins pendant plusieurs années et sont monogames. 

ALIMENTATION :  
L’Ouette des Andes est un oiseau végétarien qui se nourrit d’herbes, laîches et plantes aquatiques telles que Chara, Lilaeopsis, Myriophyllum et Nostoc.  

PROTECTION / MENACES / STATUTS :    
L’Ouette des Andes est commune et largement répandue dans la majorité de l’habitat. Cette espèce fréquente les zones inaccessibles, ce qui l’isole des dérangements humains.
L’espèce n’est pas menacée actuellement.