English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

PROTECTION / MENACES / STATUTS : 
La Pénélope à front noir est une espèce EN DANGER d’extinction, très rare en dehors de quelques zones protégées.
Les déclins sont dus à la perte de l’habitat et à la chasse intensive, ainsi qu’à la déforestation et à l’éclaircissage des zones boisées. Le piégeage est aussi une menace importante pour l’espèce.
Des programmes de reproduction en captivité sont en cours, en vue de la réintroduction de cette espèce, mais la Pénélope à front noir ne se reproduit pas bien en captivité.

Ang : Black-fronted Piping-guan
All : Schwarzmaskenguan
Esp: Pava Yacutinga
Ital: Penelope Jacutinga
Nd: Zwartmaskergoean
Port: Jacutinga

Photographes:

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux

Ken Havard
His Bird Pictures on IBC et Flickr gallery

Philippe Wolfer
OISEAUX D’ARGENTINE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:     

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

Avibase (Lepage Denis)

ARKive (Christopher Parsons)

BirdLife International (BirdLife International)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Sommaire fiches

 

Pénélope à front noir
Pipile jacutinga

Ordre des Galliformes – Famille des Cracidés

QUELQUES MESURES : 
L : 64-74 cm
Poids : 1100-1400 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La Pénélope à front noir est un oiseau rare et vulnérable à cause de la chasse et de la destruction de son habitat. Il est endémique de la Forêt Atlantique du Brésil.

L’adulte a le plumage noir avec des reflets bleutés. Le dessus des ailes présente une tache blanche sur laquelle de petits points noirs forment des lignes verticales. La longue queue est noire ainsi que les parties inférieures. Quelques stries fines et blanches en forme de flèches sont visibles sur la poitrine et les scapulaires.

Sur la tête, la face est noire avec un large cercle oculaire blanc bleuté. La gorge présente une caroncule importante de couleur rouge avec la base bleue. La calotte et la nuque sont blanches, avec des plumes longues et fines qui forment une crête quand l’oiseau est excité.
Le bec fort est bleu clair avec l’extrémité noire. Les yeux sont brun-roux. Les pattes robustes et les doigts sont rougeâtres.
Les deux sexes sont semblables, et les juvéniles ressemblent aux adultes.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO     
La Pénélope à front noir émet des sifflements doux. Habituellement, les pénélopes produisent aussi des vibrations audibles avec leurs ailes.  

HABITAT :
La Pénélope à front noir fréquente les zones forestières comme les forêts humides et les galeries boisées, aussi bien sur les basses terres et les habitats côtiers, que dans les montagnes côtières entre 900 et 1800 mètres d’altitude.
Cette espèce se nourrit de nombreux fruits provenant de différentes espèces d’arbres, et fréquente davantage les forêts proches des cours d’eau que les forêts de l’intérieur.

DISTRIBUTION GEOIGRAPHIQUE :  
La Pénélope à front noir vit au sud-est du Brésil, ainsi que dans les régions voisines d’Argentine et du Paraguay où elle fréquente les forêts Atlantiques.   

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La Pénélope à front noir se nourrit principalement de fruits, et en particulier ceux du palmier Euterpe edulis et des Ficus, mais aussi de nombreuses autres espèces d’arbres.
Elle consomme aussi des graines et des bourgeons, et occasionnellement des insectes et des mollusques trouvés entre les pierres sur les rives des cours d’eau. Elle prend aussi probablement du sel en ingérant de la boue. 

La Pénélope à front noir est souvent vue en petits groupes, mais aussi en couples ou en solitaire. Plutôt arboricole, cet oiseau vient quand même sur le sol pour boire et pour consommer les fruits tombés à terre. Mais on le voit plus souvent en train de glaner dans la partie haute des arbres plutôt que dans la végétation basse.

ALIMENTATION :
La Pénélope à front noir se nourrit surtout des fruits de plusieurs espèces de plantes et d’arbres, en particulier ceux du palmier Euperte edulis et des Ficus. Elle consomme aussi des graines et des bourgeons, et quelques invertébrés et mollusques trouvés près de l’eau sur les rives des fleuves. 

La Pénélope à front noir est territoriale et effectue quelques parades face aux intrus. Elle secoue ses ailes en produisant des vibrations sonores.
Quand la saison de reproduction commence, le groupe se disloque et les couples se forment.

Cette espèce effectue des déplacements saisonniers et altitudinaux selon la production des arbres fruitiers, et surtout en fonction de la maturité des fruits du palmier Euterpe edulis qui murissent plus tôt à basse altitude et plus tard en hauteur.  
Les adultes peuvent se déplacer brièvement après la reproduction.

VOL :  
La Pénélope à front noir fait partie des meilleurs voiliers dans la famille des Cracidés. Mais habituellement, ces oiseaux préfèrent glisser avec les ailes concaves depuis un perchoir élevé en s’aidant de leur longue queue. Quand ils perdent de la hauteur, ils atterrissent dans la végétation basse et ensuite, grimpent jusque dans la canopée d’où ils s’élancent à nouveau en glissades.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :  
La saison de reproduction a lieu entre septembre et novembre selon la distribution.
La Pénélope à front noir construit une plate-forme avec des brindilles et des tiges dans une fourche d’arbre.
La femelle dépose 2 à 4 œufs. L’incubation dure environ 4 semaines. Les poussins sont vus en octobre et novembre, mais les comportements pendant la nidification ne sont pas bien connus.
Adulte et poussin