English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Phaéton à bec jaune
Phaethon lepturus

Ordre des Phaethontiformes – Famille des Phaéthontidés

 

QUELQUES MESURES :
L: 70-82 cm
Env: 90-95 cm
Poids : 220-410 gr

LONGEVITE : jusqu’à 16 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le phaéton à bec jaune est le plus petit des phaétons. Il est appelé localement « longtail » (longue queue), à cause des longues rectrices centrales qui peuvent atteindre 33 à 45 cm de longueur.

L’adulte a le plumage blanc sur presque tout le corps.
Sur le dessus des ailes, on peut voir une bande noire en diagonale sur l’intérieur des ailes, et des primaires externes noires. L’étendue de cette couleur est variable.
La queue est blanche avec deux longs « serpentins » au centre.
Les parties inférieures sont blanches.
La tête est blanche, avec une ligne noire en travers de l’œil, partant des lores et rejoignant la zone auriculaire. Le bec pointu est jaune orangé vif. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont gris foncé.
Les deux sexes sont semblables.
Le juvénile présente des barres noires irrégulières sur le dessus, et il n’a pas les longs serpentins de la queue. Son bec est plus jaune que celui des adultes. Il atteint sa maturité sexuelle vers l’âge de quatre ans.

On trouve cinq sous-espèces : P.l. lepturus, fulvus, doratheae, catesbyi et ascensionis.
Elles diffèrent par la taille et l’étendue de noir sur les primaires extérieures.
Le Phaéton lepturus fulvus présente une teinte abricot doré, et il est endémique de Christmas.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le phaéton à bec jaune est habituellement silencieux en dehors des colonies de reproduction. Il est surtout bruyant en vol, au cours des vols nuptiaux en particulier. Il émet des cris répétés et stridents. Il crie aussi fortement au nid s’il est menacé ou simplement dérangé. En revanche, les parents émettent des sons doux quand ils nourrissent les poussins.

HABITAT :
Le phaéton à bec jaune est pélagique. Il peut quand même fréquenter les côtes pour se nourrir. Cette espèce se reproduit sur de petites îles océaniques, sur des falaises, ou parfois dans une fourche d’arbre.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le phaéton à bec jaune se trouve dans la partie tropicale de l’Atlantique, dans l’ouest du Pacifique et dans l’Océan Indien. Il se reproduit dans les îles des Caraïbes et vers le nord jusqu’aux Bermudes.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le phaéton à bec jaune se nourrit de petits poissons, surtout des poissons volants, des calmars et des crabes. Il capture ses proies en plongeant d’une hauteur de 20 mètres environ, comme les fous. Cependant, les poissons volants sont souvent capturés en vol.
Il se nourrit habituellement seul ou en couples. Les proies sont souvent détectées en voltigeant au-dessus de l’eau. Le phaéton à bec jaune avale sa prise avant de s’envoler.

Pendant la saison de reproduction, le phaéton à bec jaune effectue de beaux vols nuptiaux. Les deux partenaires volent en parallèle et effectuent des acrobaties et des figures synchronisées en vol. Les serpentins de la queue de l’oiseau qui est au-dessus sont tournés vers le bas en direction de l’autre oiseau, et peuvent même le toucher.  Les deux partenaires effectuent aussi des glissés peu profonds. Ces vols sont en général accompagnés de cris stridents.
Le phaéton à bec jaune est résident dans son habitat. Les adultes et les jeunes peuvent se disperser sur des distances de 1000 km. Les oiseaux des parties nord de l’habitat, comme les Bermudes, sont migrateurs.  

VOL :
Le phaéton à bec jaune effectue de magnifiques vols nuptiaux entraînant des acrobaties en vol et des glissés. Pendant ces parades, les deux partenaires volent en zigzag, et effectuent des descentes en glissant sur plusieurs centaines de mètres, avec les deux oiseaux superposés.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction peut être continue tout le long de l’année.
Le phaéton à bec jaune forme des colonies lâches souvent sur des falaises, nidifiant dans les crevasses rocheuses, sous des corniches, ou sur le sol dans une dépression abritée, mais aussi dans la fourche d’un arbre.
Le site du nid est souvent sélectionné au cours des vols nuptiaux. L’accouplement a lieu au site même, sans aucun rituel préliminaire.

Le phaéton à bec jaune défend vigoureusement le site du nid. Le propriétaire donne des coups de bec à l’opposant ou aux oiseaux trop proches, et leurs becs pointus causent souvent des blessures sur la tête et le cou.
Quand le site du nid est établi et le nid prêt, la femelle dépose un seul œuf, très variable en couleurs et marques. L’incubation dure environ de 40 à 42 jours, partagée par les deux parents qui prennent des tours.
Le poussin est couvert d’un duvet clair à la naissance. Il est continuellement couvé pendant les premiers jours, et ensuite, il reste au nid en attendant ses parents. Il est nourri avec de la nourriture semi-digérée. Les adultes régurgitent directement dans le gosier du poussin.
Le jeune quitte le nid au bout de 70 à 85 jours après la naissance, et il effectue son premier vol très vite. Il devient alors indépendant et commence sa dispersion post-natale.
Les phaétons à bec jaune sont monogames et les couples restent ensemble pendant plusieurs années. Ils peuvent réutiliser le même nid plusieurs fois, car les sites sont assez rares.

ALIMENTATION :
Le phaéton à bec jaune se nourrit de petits poissons, surtout des poissons volants souvent capturés en vol. Il consomme aussi des calmars et des crabes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le phaéton à bec jaune est l’espèce de phaétons la plus nombreuse, mais quelques populations, comme à Christmas, ont décliné à cause de la perte de leur habitat.
Les principaux prédateurs sont les rats introduits qui prennent les œufs et tuent les oiseaux.
Les dérangements humains jouent aussi un rôle important dans certains déclins.
Cependant, cette espèce n’est pas menacée actuellement.

Ang : White-tailed Tropicbird
All : Weißschwanz-Tropikvogel
Esp : Rabijunco Menor
Ital : Fetone beccogiallo
Nd : Witstaartkeerkringvogel
Russe : Белохвостый фаэтон
Sd : Vitstjärtad tropikfågel

Photos de Tom Grey
Son site :Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Steve Garvie
Son site : RAINBIRDER Photo galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources : 

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

CREAGUS@Monterey Bay (Don Roberson)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

The Birds of North America online

 

Accueil

Page Phaethontidés

Sommaire fiches

 

Phaéton à bec jaune poursuivi par une Frégate du Pacifique.