English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Pinson des arbres
Fringilla coelebs

Ordre des Passériformes – Famille des Fringillidés

QUELQUES MESURES :
L : 14-16 cm
Poids : 20-24 gr

LONGEVITE : jusqu’à 12 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Commun et familier, le pinson des arbres vit près des humains dans la majeure partie de son habitat.

Le mâle adulte est relativement grand. Les parties supérieures sont d’un doux brun-roux sur le dos, alors que le croupion est vert. Le dessus des ailes est noir avec deux barres alaires blanches évidentes et des liserés blanc chamoisé aux rémiges. La queue est noire avec les rectrices externes blanches.

Les parties inférieures sont brun rosâtre. Le bas-ventre et les couvertures sous-caudales sont blanchâtres.

Sur la tête, le front est noirâtre. La calotte, la nuque et les côtés du cou sont gris. Les joues et la zone auriculaire sont brun rosâtre comme les parties inférieures.  
En plumage d’hiver, le mâle a les mêmes dessins mais le plumage est plus terne.
Le bec pointu est bleu grisâtre en plumage nuptial, et plutôt rosâtre en hiver. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont brun rosâtre.

La femelle adulte est plus terne, avec le plumage brun grisâtre, plus clair en dessous. Les barres alaires sont blanc-crème et plus étroites que chez le mâle.
La tête est brunâtre avec une tache nucale plus claire. Le bec est rose pâle avec l’extrémité noirâtre. Les yeux sombres sont bordés d’un cercle blanc chamoisé.
Le juvénile ressemble à la femelle.

On trouve plusieurs sous-espèces dont voici quelques exemples :
F.c. coelebs, dans la majeure partie du nord de l’Europe. Le mâle est plus coloré.
F.c. spodiogenys, de Tunisie. Il est plus clair que les autres races.
F.c. palmae, de Las Palmas de Grande Canarie – Espagne.    
F.c. madeirensis de Madère. Le mâle est gris bleuâtre avec une teinte verte sur le haut du dos.
F.c. africana, d’Afrique du Nord. Il a le dos vert.
F.c. canariensis, des Iles Canaries. Il a le dos gris bleuâtre sombre.

HABITAT :
Le pinson des arbres se trouve dans toutes sortes de zones boisées,  aussi bien des feuillus que des conifères. Il préfère les forêts ouvertes, et il est très commun dans les parcs et les jardins, les zones cultivées, les vergers et les haies.
En dehors de la saison de reproduction, il effectue quelques dispersions et fréquente les zones cultivées découvertes.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le pinson des arbres vit à travers l’Europe. Il se trouve depuis l’ouest de l’Europe jusqu’en Asie de l’Ouest, Moyen-Orient, Afrique du Nord et dans les Iles de Macaronésie dans l’Océan Atlantique.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le pinson des arbres se nourrit en grandes bandes en hiver, prenant des graines dans les fermes et les jardins. Mais en période de reproduction, cet oiseau est très territorial. Il se nourrit en général sur le sol et souvent en groupes mixtes avec d’autres Fringillidés et des moineaux. Il marche à petits pas courts et rapides, sautille et vole brièvement d’un arbre à l’autre.

Cette espèce est résidente ou migratrice partielle selon la distribution. Les oiseaux des parties les plus au nord de l’habitat se déplacent vers le Sud en hiver.

Le territoire est occupé en janvier pour les oiseaux les plus âgés. Les plus jeunes établissent le territoire en février ou même plus tard. Le jeune mâle se déplace précautionneusement entre les branches des arbres tout en lançant son typique « pink-pink ». Il vient fréquemment sur le sol pour se nourrir.

Le pinson des arbres revient sur le même territoire chaque année. Le mâle est très agressif, poursuivant les intrus et les autres oiseaux.
La femelle arrive en mars. Les deux partenaires restent ensemble environ six semaines avant de se reproduire. Le mâle parade mais la femelle peut être très agressive envers lui. Cependant, ils se nourrissent ensemble sur le sol.

VOL :
Le pinson des arbres a un vol ondulant. Il voltige avant de se poser, exposant ainsi les taches blanches des ailes et de la queue.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction commence dès fin avril, mais elle peut varier selon la distribution.
Le nid construit par la femelle seule, est placé dans une fourche d’arbre ou dans un buisson épais. Le nid en forme de coupe est très beau, fait  de lichens et de mousse qui lui procurent un excellent camouflage, ainsi que de quelques morceaux d’écorce. L’intérieur est tapissé de poils et de quelques plumes.

La femelle dépose 4 à 5 œufs bleu clair, tachetés de rose, rougeâtre ou violet. L’incubation assurée par la femelle seule dure environ 11 à 13 jours.
A la naissance, les poussins sont couverts d’un duvet long, épais et gris clair. Ils sont nourris par les deux adultes, principalement avec des insectes.
Ils abandonnent le nid 13 à 14 jours après la naissance, et dépendent encore des parents pendant 15 à 20 jours pour la nourriture, jusqu’à ce qu’ils soient capables de se nourrir et de voler.
Cette espèce produit une seule couvée par an, quelquefois deux.

ALIMENTATION :
Le pinson des arbres se nourrit surtout de graines prises au sol, mais il consomme aussi des insectes, des araignées et des vers de terre, ainsi que quelques fruits tombés, notamment des pommes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le pinson des arbres est très commun et largement répandu dans son habitat. 
Il peut être vulnérable aux pesticides et herbicides contenus dans les graines qu’il consomme. Les chats domestiques sont ses principaux prédateurs.
Cependant, les populations ne sont pas en danger actuellement.

Ang : Chaffinch
All : Buchfink
Esp : Pinzón Vulgar
Ital : Fringuello comune
Nd : Vink
Russe : Зяблик
Sd: Bofink

Photo de la sous-espèce "canariensis " par Jean-Luc Juveneton

Texte et photos de Nicole Bouglouan

Sources :

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins -  BORDAS - ISBN: 2040185607

THE COMPLETE BOOK OF BRITISH BIRDS – Written by “Royal Society for the Protection of Birds” experts - Préface de Magnus Magnusson - Michael Cady- Rob Hume Editors - ISBN: 0749509112  

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

Pájaros de España (JL Beamonte)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Page Oiseaux de nos Jardins

Page Fringillidés

Page Passériformes

Sommaire fiches

 

Plus

de

Photos

Cris typiques
CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le pinson des arbres a pour cri typique quand il est posé, un « pink-pink » très net. On peut aussi entendre un « seee » ténu en guise d’alarme. Le cri en vol est un « yup-yup ».
Le chant est une série courte et forte de notes descendantes, finissant en «  chip-chip-chip-chip-chett-chett-chett-chett-diddip-diddiooo » très variable.
Le chant peut être entendu de loin et varie selon la région en formant des dialectes locaux.
F.c. canariensis