English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Podarge gris
Podargus strigoides

Ordre des Caprimulgiformes – Famille des Podargidés

QUELQUES MESURES :
L: 35-53 cm
Env: 65-98 cm
Poids : 200-650 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 10 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le podarge gris est l’un des oiseaux les mieux camouflés du monde. Quand il est perché dans un arbre, il est très difficile de le trouver s’il reste immobile. Il ressemble aux rapaces nocturnes, mais il est plus proche des engoulevents. 

Le mâle adulte a le plumage gris-argent sur tout le corps, avec les parties inférieures légèrement plus claires, et la queue plus foncée. Le plumage est finement strié de noir, et légèrement teinté de fauve sur le front, les scapulaires, le dos et les flancs, faisant ressembler l’oiseau à de l’écorce.
Il existe une autre phase au plumage brun-roux.
Dans les deux phases, le bec robuste est grisâtre à noirâtre, avec des touffes de plumes sétiformes très évidentes et longues au sommet du bec. Le bec est grand, triangulaire et crochu. Il a une bouche énorme ressemblant à celle des grenouilles en train de happer un insecte, bien adapté à sa façon de chasser.
Les deux sexes sont semblables, avec le mâle plus grand que la femelle.
Les poussins sont couverts de duvet blanchâtre à la naissance. Ils prennent très vite la couleur des parents et ont déjà une grande bouche largement ouverte quand ils sont nourris par les adultes. 

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le podarge gris est largement répandu dans son habitat. La principale menace se trouve sur les routes, quand il s’y pose  pour chasser les phalènes et autres insectes nocturnes. Il est souvent tué par les voitures pendant ces poursuites.
Il est commun à travers le continent Australien et cette espèce n’est pas en danger actuellement.

Ang: Tawny Frogmouth
All : Eulenschwalm
Esp : Podargo Australiano
Ital : Podargo strigoide
Nd : Uilnachtzwaluw
Russe : Дымчатый лягушкорот

Photographes:

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux

Patrick Ingremeau
TAMANDUA

Tom Merigan
Tom Merigan’s Photo Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 5 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334253

Avibase (Lepage Denis)

Welcome to the Australian Museum

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Birds in backyards (Birds Australia and Australian Museum)

Arthur Grosset's Birds (Arthur Grosset)

 

Accueil

Sommaire fiches

 

Il existe 14 espèces ou types de podarges. La couleur et la taille varient suivant la distribution.
On trouve deux autres espèces de podarges en Australie :
Le podarge Papou, Podargus papuensis, qui est plus grand (50 à 60 cm) avec les yeux rouge orangé. Il vit dans les zones boisées et les bordures des forêts pluviales dans la Péninsule du Cap York et au Queensland. 
Le podarge ocellé, Podargus ocellatus, est semblable en taille (36 à 45 cm) et a les yeux jaune orangé. Il vit uniquement dans les forêts pluviales du nord du Queensland, et sur la bordure Queensland-Nouvelle Galles du Sud.
Les deux espèces se trouvent aussi en Nouvelle Guinée et aux Iles Salomon.

CRIS ET CHANTS :
Le podarge gris produit des claquements sonores avec son bec. Son chant grondant est un « ooo-ooo-ooo »  nasillard, profond et continu, émis à la fréquence d’environ huit « ooo » en cinq secondes. L’oiseau peut répéter ce grognement toute la nuit. S’il est dérangé de jour pendant son repos, il peut émettre un son bourdonnant imitant les abeilles. Pendant la saison de reproduction, il fait des sortes de tambourinage. 

HABITAT :
Le podarge gris vit dans les zones boisées avec clairières, aux lisières des forêts tropicales humides, et dans les arbres des zones urbaines, les parcs et même les jardins. Il évite les forêts pluviales épaisses et les déserts sans arbres.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le podarge gris vit en Australie et en Tasmanie. 

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le podarge gris se nourrit principalement d’insectes. Habituellement, il chasse la nuit, des invertébrés et des petits vertébrés comme les grenouilles et les souris. Il peut capturer des insectes en vol, mais la plupart du temps, il chasse depuis un perchoir élevé d’où il fond sur sa proie au sol.

Il chasse la nuit et passe la journée à se reposer sur une branche morte contre un tronc d’arbre. Sont plumage strié lui procure un excellent camouflage. L’oiseau reste bien droit, très près du tronc, immobile et semblable à l’écorce. Il est alors très difficile à voir, et de plus, il bouge très lentement.  

Le podarge gris est monogame, et les partenaires du couple restent ensemble pour la vie.
Cette espèce est sédentaire et reste sur le même territoire pendant plusieurs années. Le podarge gris vit seul, en couples ou parfois en groupes familiaux.
Quand il se sent menacé, il reste posé dans un arbre, semblable à une branche morte, avec le cou tendu et les plumes serrées sur le corps. Son plumage cryptique est son meilleur camouflage.

VOL :
Le podarge gris est le plus faible voilier de cet ordre. Il a les ailes arrondies et de longueur modérée. Les premières couvertures alaires sont frangées, permettant à l’oiseau d’avoir un vol silencieux.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le podarge gris se reproduit d’août à décembre. Les oiseaux qui vivent dans la partie sud de l’habitat peuvent se reproduire en fonction des chutes de pluies.
Le couple réutilise le même nid chaque année. C’est une plate-forme lâche faite de rameaux de bois. L’intérieur est tapissé de feuilles fraîches. Le nid est habituellement placé dans une fourche horizontale dans un arbre, et il est construit par les deux adultes. Ils doivent souvent le réparer avant toute nouvelle saison de reproduction.

La femelle dépose 2 à 3 œufs blancs. L’incubation dure environ 28 à 32 jours, partagée entre les deux parents. Les adultes prennent des tours pendant toute cette période. Le mâle incube pendant le jour, et les deux sexes durant la nuit à tour de rôle.
Les poussins sont nidicoles et sont couverts de duvet blanc grisâtre à la naissance. Ils sont nourris par les deux adultes. Le nid reste propre car les poussins dirigent leurs déjections vers l’extérieur, par-dessus le bord du nid.
Les jeunes quittent le nid au bout de 25 à 32 jours après la naissance, er deviennent alors indépendants.
Cette espèce produit une couvée par an, mais les oiseaux des parties sud de l’habitat peuvent en produire deux.

ALIMENTATION :
Le podarge gris se nourrit principalement d’insectes nocturnes, mais il consomme aussi des limaces, des escargots et des vers. Il peut aussi prendre des petits mammifères, reptiles, grenouilles et oiseaux, chassés depuis un perchoir élevé en fondant sur eux jusqu’au sol. 

Autres

images

SONS PAR XENO-CANTO