English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Puffin fouquet
Puffinus pacificus

Ordre des Procellariiformes – Famille des Procellariidés

QUELQUES MESURES :
L: 43 à 48 cm
Env: 97 à 104 cm
Poids: 390gr

LONGEVITE : Jusqu’à 29 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le puffin fouquet est un oiseau pélagique polymorphe. Il présente deux phases de plumage, l’une claire et l’autre foncée.
Le puffin fouquet est le plus grand des puffins tropicaux.

Cette espèce est menacée par la détérioration des terriers par les pluies et les humains, par l’ingestion de morceaux de plastique et de plomb, et autres produits trouvés en mer, par les pesticides et autres toxiques trouvés présents dans leurs œufs, et par la pollution par les hydrocarbures en mer.
Le futur de cette espèce dépend aussi de la maintenance de ses ressources alimentaires.

Ang : Wedge-tailed Shearwater
All : Keilschwanz-Sturmtaucher
Esp : Pardela del Pacífico
Ital : Berta del Pacifico
Nd : Wigstaartpijlstormvogel
Sd : Kilstjärtslira   

Photos des oiseaux en vol par Patrick Ingremeau
Son site: TAMANDUA

Photo du Puffin au terrier par Tom Grey
Son site : Tom Grey's Bird Pictures

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 1 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334105

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

New Zealand birds and birding (Narena Olliver)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

 

Accueil

Page Famille des Procellariidés

Sommaire fiches        

 

En phase claire, l’adulte a les parties supérieures brun grisâtre. Les parties inférieures sont blanches avec des lisérés foncés sur les ailes. Les sous-caudales sont foncées.
Le bec crochu est noirâtre, et on peut voir les narines tubulaires à la base supérieure du bec. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont couleur chair.

En phase foncée, l’adulte a le plumage brun cendré sur tout le corps.
Les deux ont la queue cunéiforme (d’où le nom anglais « wedge-tailed »). Les ailes sont longues et fines et le bec est crochu. Il atteint sa maturité sexuelle à l’âge de 4 ans. 
Les deux sexes sont semblables.
Les immatures ressemblent aux adultes.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le puffin fouquet émet des gémissements sonores, des plaintes et des vagissements. Il émet des séries de cris courts pendant les parades nuptiales. La défense du nid est accompagnée de cris forts qui continuent pendant les combats. Les vocalises ont lieu la nuit dans les colonies.

HABITAT :
Le puffin fouquet est pélagique, et vit dans les océans tropicaux et subtropicaux. La nidification a lieu sur des îles plates et des pointes sableuses avec ou sans végétation. Les terriers nécessitent des sols sableux ou d’origine volcanique.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le puffin fouquet vit dans les océans tropicaux Pacifique et Indien. Il se reproduit dans les îles au large du Japon, dans les Iles Revillagigedo dans l’Océan Pacifique, aux Iles Hawaï, aux Seychelles et au large de l’Est de l’Australie.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le puffin fouquet ne peut pas se tenir debout aisément sur ses pattes à cause de leur position très en arrière du corps, et il est maladroit quand il se déplace sur le sol. Il se nourrit à la surface de l’eau et sous l’eau. Il se nourrit aussi dans les airs en volant bas au-dessus des flots, se posant rapidement en plongeant la tête dans l’eau pour saisir sa proie.

Cependant, la plupart d’entre eux plongent pour se nourrir, jusqu’à 14 mètres de profondeur. Il utilise ses ailes et ses doigts palmés pour se propulser dans l’eau.

Le puffin fouquet retourne à la colonie au crépuscule, et en repart à l’aube. Il passe la majeure partie de la journée en mer.
Si un oiseau entre par erreur dans le mauvais terrier, il est vigoureusement repoussé par de violents claquements d’ailes accompagnés de hurlements sonores. Pendant les bagarres, ils se servent de leur bec.

Dans certaines parties de leur habitat, creuser le terrier fait partie des parades nuptiales et maintient les liens du couple. Habituellement, pendant la journée, le couple peut rester posé près de l’entrée du terrier et émettre continuellement des « coo », tout en se frottant mutuellement la tête et le cou.
La nuit, les deux partenaires se posent sur le sol, en face l’un de l’autre, gonflant leur gorge et lançant des duos prolongés composés de vagissements au volume variable.
L’accouplement est suivi de lissage des plumes personnel ou mutuel. Le succès de la nidification influence la fidélité des partenaires.

Le puffin fouquet revient dans sa colonie natale pour commencer à se reproduire vers l’âge de 4 ans. Ils sont monogames et les liens du couple se maintiennent pendant plusieurs années.

VOL :
Le puffin fouquet effectue des glissés avec les ailes rigides tendues vers l’extérieur, en alternance avec des battements rapides et raides. Il vole habituellement à environ 10 mètres au-dessus de l’eau. La queue est pointue pendant le vol.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction a lieu de février à novembre, suivant l’endroit.
Le puffin fouquet nidifie dans des terriers sur le sol, ou dans des cavités naturelles comme les crevasses rocheuses, ou encore sur le sol à couvert. Ils nidifient en colonies sur de petites îles.
Le site du nid est habituellement au niveau de la mer. Ils peuvent aussi nidifier dans des terriers communs dans les couloirs creusés par la pluie. Il y a souvent trois terriers, les uns au-dessus des autres.

Les deux adultes creusent le terrier avec le bec et les pattes. Ils ont des tarses longs et forts, bien adaptés à cet usage. La chambre de nidification peut être tapissée ou non. Les deux adultes collectent de la végétation dans le voisinage du terrier, souvent des herbes et des brindilles.

La femelle dépose un seul œuf blanc dans la chambre de nidification située au fond du terrier. L’incubation commence immédiatement après la ponte et dure environ 48 à 56 jours. Les deux parents couvent l’unique œuf.
A la naissance, le poussin est couvert de duvet gris clair ou foncé, plus clair en dessous. Le bec est légèrement ardoisé ou gris bleuâtre.
L’un des parents reste au nid pendant la première semaine après la naissance. Ensuite, ils reviennent chaque nuit. Le terrier reste propre, les oiseaux laissant les fientes à l’extérieur du nid.
Le poussin est nourri par régurgitation, son bec étant inséré en travers dans celui de l’adulte. Il est nourri toutes les 24 heures.
Le jeune quitte le nid au bout de 100 à 115 jours après la naissance.
Cette espèce ne produit qu’une seule couvée par an.

ALIMENTATION :
Le puffin fouquet se nourrit principalement de poissons, calmars et crustacés. Il se nourrit le jour, seul ou en groupes mixtes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Les poussins du puffin fouquet peuvent errer et glisser du terrier, et rouler sur la pente jusqu’au sol. Ils meurent alors souvent de faim.
Les poussins peuvent être enterrés dans le terrier par la boue après une forte pluie.
La destruction des terriers est le résultat des intrusions humaines ou des fortes pluies.
Les poussins plus âgés qui quittent la colonie prématurément peuvent périr en mer après l’évacuation à cause d’une forte pluie ou d’une tempête.
Les prédateurs tels que les requins, les rapaces nocturnes et les chiens détruisent les jeunes et les adultes.