English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Vanneau sociable
Vanellus gregarius

Ordre des Charadriiformes – Famille des Charadriidés

QUELQUES MESURES :
L : 26-30 cm
Env : 65-70 cm 
Poids : 150-250 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le vanneau sociable est brun-olive sur les parties supérieures, ainsi que sur la gorge et la poitrine. L’abdomen est noir et châtain. Le bas-ventre et les couvertures sous-caudales sont blancs.
Le croupion et les sus-caudales sont blancs, et on peut voir une tache subterminale noire en forme de croissant sur la queue quand l’oiseau est en vol.
Les ailes présentent des secondaires blanches et l’extrémité est noire en forme de triangle.
Sur la tête brun-olive, on peut voir un sourcil blanc évident qui s’étend  du front à la nuque. Le menton est blanc. La calotte est noire, ainsi que les lores. Une fine ligne noire s’étend en arrière de l’œil.  
En plumage nuptial, les joues sont couleur chamois.
Le bec est noir. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont noirâtres.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le vanneau sociable est une espèce VULNERABLE qui décline lentement et inexorablement. Ce déclin de 90% depuis 1990 est dû à la rapide mise en cultures des steppes, et au développement important de l’élevage sur les dernières zones herbeuses. De nombreux nids sont détruits par le bétail et les activités agricoles. Son principal prédateur est le Corbeau freux (Corvus frugilegus).
Le vanneau sociable est aujourd’hui devenu rare dans sa distribution.

Ang : Sociable Lapwing
All : Steppenkiebitz
Esp : Avefría Sociable
Ital: Pavoncella gregaria
Nd: Steppekievit
Russe: Кречетка
Sd: Stäppvipa

Photographe :

Niraj V. Mistry
BIRDíS GALLERY

Texte de Nicole Bouglouan

Sources :  

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Volume 3 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN : 8487334202

GUIDE DES LIMICOLES de D. Taylor - Delachaux et Niestlé - ISBN : 2603014080

SHOREBIRDS by Peter Hayman, John Marchant and Tony Prater – Christopher Helm – 1986 – ISBN: 0747014035

Avibase (Lepage Denis)

ARKive (Christopher Parsons)

BirdLife International (BirdLife International)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

 

Accueil

Sommaire fiches

 

La femelle est moins colorée que le mâle et plus terne en général, surtout sur l’abdomen. Les adultes non nicheurs ont le sourcil chamois pâle et l’abdomen clair.
Le juvénile est semblable à l’adulte en plumage d’hiver avec un effet écaillé dû aux liserés chamois et à la barre subterminale qui ornent les plumes des parties supérieures. La calotte, la face, le cou et la poitrine sont très striés.    
En vol, on peut voir les secondaires blanches et la tache conique noire subterminale au bout des subcaudales.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le vanneau sociable a pour cri typique un « kretsch,kretsch,kretsch » discordant et répété émis sur les zones de reproduction. Il lance aussi des « rekrekrekrekrek » rauques et rapides en guise de cri d’alarme. Il est plutôt silencieux en hiver.

HABITAT :
Le vanneau sociable nidifie dans les steppes, les zones désertes et arides, les terres arables, les champs labourés. En migration, on le trouve plutôt sur des plaines sableuses à herbe rase, les prairies sèches, les terres en jachère et les champs cultivés.
Il hiverne sur les terres brûlées, steppes et savanes, les zones incultes et désolées, les pâturages et les champs de millets moissonnés. On le trouve habituellement près de l’eau.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Il se reproduit en Russie et au Kazakhstan. Il hiverne au Soudan et en Erythrée, Israël et Péninsule Arabe, Pakistan et nord ouest de l’Inde.   

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le vanneau sociable est monogame. Avant le début de la reproduction des groupes de quelques oiseaux, 5 à 10, effectuent des parades devant les femelles. Ces parades sont en fait des disputes territoriales entre mâles.  
Il nidifie en colonies lâches, les premiers nids voisins se trouvant à 25-50 mètres de distance. On peut y trouver entre 5 et 20 couples, et chacun défend son territoire.
 
C’est un migrateur. Il abandonne les zones d’hivernage en mars-avril, et arrive sur les aires de reproduction vers mi-avril-début mai. Il repart en août-septembre selon les années.
Il migre en petits groupes de 15 à 20 oiseaux. 

Le vanneau sociable est un oiseau diurne.
Pour se nourrir, il marche vite, s’arrête brusquement, saisit sa proie et repart, pour recommencer le même manège. Il se nourrit principalement d’insectes et d’araignées, mais aussi de graines et autres matières végétales.

VOL :
Le vanneau sociable a un vol plus lent que celui des autres vanneaux en général, effectué avec des battements fermes mais lents. 

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction a lieu au printemps, un mois plus tard dans la partie nord de la distribution.
Le vanneau sociable fait son nid au sol, sur des parcelles de salines dénudées ou dans la végétation basse, près de l’eau. Le nid est un creux dans le sol, tapissé ou non avec quelques matières végétales, des cailloux et divers débris, accumulés surtout pendant l’incubation.

La femelle dépose 2 à 5 œufs. L’incubation dure environ 22 jours, assurée essentiellement par la femelle. Les poussins sont chamois clair dessus, avec des taches et des rayures noires, et blanc chamoisé en dessous. Ils quittent définitivement le nid au bout de 35 à 40 jours.
Cette espèce ne produit qu’une seule couvée par saison, mais la remplacera si la première est perdue.

ALIMENTATION :
Le vanneau sociable se nourrit d’insectes, sauterelles, scarabées, criquets et larves de phalènes, araignées. Il avale habituellement des petits cailloux, parfois des débris d’os, et des coquilles de mollusques.
Son régime varie tout au long de la saison de reproduction. En hiver, il consomme principalement des sauterelles et autres insectes.