English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Le martin pêcheur

Dans ce matin brumeux tout nimbé de lumière,
L’oiseau passe en criant,
Fugace éclair brillant,
Laissant derrière lui un sillage éphémère
Aux reflets irisés
De turquoise parés.
Disparaissant soudain dans les feuilles légères
Encerclant joliment
L’eau du petit étang,
Il s’installe au-dessus de ces eaux nourricières
Guettant le vif poisson
Du haut de son buisson.

Tout d’un coup, facétieux, il sort de son mystère
Et se pose tout près,
Nous livrant  ses secrets.
Son plumage éclatant dans le brouillard austère
De nos yeux éblouis
Ote enfin tout ennui.
Fascinés par l’oiseau aux couleurs singulières,
Nos regards captivés
Veulent l’apprivoiser.
Mais il repart trop tôt, l’espoir tombe en poussières !

Nicole Bouglouan
Le 27/09/04