English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Les Passériformes peuvent produire entre une et quatre couvées par an. Les poussins sont en général nidicoles, nourris au nid par les adultes jusqu’à leur envol, et même encore pendant quelques jours après leur départ du nid. 
Les jeunes migrent ou restent aux alentours pendant quelques semaines ou mois, avant d’établir à leur tour leur propre territoire afin de s’y reproduire.

 

A SUIVRE... PAGE 2

Texte de Nicole Bouglouan

Photographes:

Roger Ahlman
Pbase Galleries Peru and Ecuador & My bird pictures on IBC

John Anderson
John Anderson Photo Galleries

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux du monde

Steve Garvie
RAINBIRDER Photo galleries & Flickr Rainbirder

Tom Grey
Tom Grey's Bird Pictures & Tom Grey's Bird Pictures 2

Paul Guillet 
Photos d’Oiseaux

Jean-Claude Jamoulle
A la rencontre des Oiseaux

Tom Merigan
Tom Merigan’s Photo Galleries

Otto Plantema
Trips around the world

Dubi Shapiro
Dubi Shapiro Photo Galleries & Dubi Shapiro's Pictures on IBC

Simon Tan
PBase Bird galleries

Nicole Bouglouan
Photographic ramble & My pictures on IBC

Ces images et le texte sont soumis au droit d'auteur et ne peuvent être utilisés sans l'autorisation expresse des propriétaires. Ceci s'adresse aussi bien aux particuliers qu'aux diverses associations ornithologiques et autres organismes. Mentions légales

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 8 By Josep del Hoyo-Andrew Elliott-David Christie - Lynx Edicions - ISBN: 8487334504

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins -  BORDAS - ISBN: 2040185607

Passerines and Songbirds

ON THE ORIGIN AND EVOLUTION OF NEST BUILDING PASSERINE BIRDS

Open cup nests evolved from roofed nests in the early passerines

Wikipedia – Bird nest

Bird nests: Variety is Key for the world’s avian Architects

How birds build nests

BIRD NEST FACTS

Be on the lookout for bird nests  

Avian Reproduction: Nests

The design and function of birds' nests

Types of Bird Nests

 

Accueil

Sommaire dossiers 

 

L’oiseau et son nid, là où tout commence…

Seconde partie: Les Passériformes

Page 1: Introduction

 

Au début de la saison de reproduction et après diverses parades nuptiales, le site du nid est choisi par le couple ou l’un des deux partenaires et le nid est construit à l’intérieur de cette zone. Pour de nombreuses espèces, le nid est le lieu où les oiseaux paradent et s’accouplent. Il joue un très grand rôle pendant la nidification. Il est le berceau des poussins et l’endroit où les adultes les nourrissent avant leur envol vers l’indépendance.

L'ordre des Passériformes représente le plus grand ordre chez les oiseaux et l'un des plus variés de tous les vertébrés terrestres. Les passereaux sont présents dans le monde entier et dans une grande variété d'habitats, sauf autour des pôles. Les mots « passereaux » et « Passériformes » viennent du nom scientifique de l'une des espèces les plus communes, Passer domesticus, notre Moineau domestique bien-aimé.

Moineau domestique

Alouette des champs

 

Chant Par Xeno-Canto

Les passereaux sont également appelés « oiseaux percheurs » car leurs doigts, trois vers l’avant et un vers l’arrière, leur permettent de se poser sur de nombreux supports. Également appelées suboscines, ces espèces sont considérées comme étant plus primitives, aussi bien au niveau de l’anatomie que de celui des comportements, et leurs chants sont beaucoup moins complexes que ceux des oscines. La plupart de ces oiseaux se limitent à la région Néotropicale (Amérique du Sud, Amérique Centrale, Antilles et Iles Galápagos) avec seulement quelques dizaines d'espèces présentes dans les tropiques de l'Ancien Monde, principalement en Asie du Sud-Est.
Les oscines ou « oiseaux chanteurs » font référence à la morphologie distinctive du syrinx hautement spécialisé de plusieurs espèces telles que les alouettes, les pies grièches, les pinsons, les orioles et les corbeaux. Ils ont des chants complexes et sont peut-être les plus perfectionnés de toutes les espèces d'oiseaux. Ils se trouvent presque dans le monde entier. Ils comprennent environ 80% des espèces de passereaux et près de la moitié de toutes les espèces aviaires.
Tyran quiquivi

Les Passériformes peuvent être petits, moyens ou grands. L’un des plus petits, la Mésange Pygmée (Psaltria exilis) d’Indonésie  mesure environ 4 cm de longueur, alors que l’un des plus grands, le Grand corbeau (Corvus corax) mesure près de 70 cm. 
Ils sont souvent insectivores pendant la période de nidification, mais en général, ils consomment des insectes et des graines, ainsi que des fruits et des baies à l’automne.

Grand corbeau

Beaucoup de familles présentent un plumage plutôt terne, souvent gris, brun ou noirâtre sur les parties supérieures. Les parties inférieures peuvent être plus claires avec des taches plus ou moins grandes et des stries plus sombres. Cependant, de nombreux Passériformes arborent des plumages très colorés.
Le mâle et la femelle sont souvent différents. Le mâle a des couleurs plus vives que la femelle chargée de l’incubation des œufs et nécessitant de ce fait un camouflage presque complet au nid. Les jeunes ressemblent beaucoup à la femelle jusqu’à la première mue.

Bruant à queue aiguë

Pique-orange de la Jamaïque

Mâle

Pique-orange de la Jamaïque

Femelle

Les Passériformes deviennent agressifs et territoriaux pendant la saison de reproduction, et défendent vigoureusement leur territoire et le site du nid. 
Ils effectuent des parades nuptiales en chantant et en volant. Le mâle se pavane devant la femelle en jouant avec les couleurs vives de ses plumes ou en exposant les plus beaux motifs de son plumage.
Ils vivent en couple pendant toute la période de reproduction, mais se rassemblent en groupes mixtes le reste de l’année.

Ils se reproduisent habituellement au printemps, excepté pour quelques espèces vivant dans les régions froides ou chaudes où la reproduction peut avoir lieu à différentes périodes de l’année, ou même tout au long de l’année. Les couples se forment et quittent le groupe.

Merlebleu azuré

Couple

Le nid peut être situé dans un arbre, un buisson, un trou dans un tronc d’arbre ou une crevasse dans un rocher, sur le sol, au milieu des herbes, dans les roseaux, dans une touffe de végétation… Il existe une grande variété de nids, en forme de coupe ouverte, ou avec un dôme, un toit et/ou un porche, une cavité dans un arbre ou un tunnel creusé dans le sol, une structure suspendue, une coupe faite avec de la boue et des herbes (adobe) ou surtout avec de la boue et collée à une surface verticale, mur ou falaise rocheuse.

Rémiz couronnée
Républicain social

Sittelle de Neumayer

Hirondelle de rivage
Etourneau sansonnet

L’extérieur est souvent fait de matériaux trouvés aux alentours afin que le nid se fonde dans l’environnement. L’intérieur est tapissé de matières plus douces comme des herbes fines, des plumes, des poils, de la laine ou du duvet végétal.
En général, la femelle couve les œufs tandis que le mâle la nourrit au nid ou à proximité. Mais le plus souvent, les deux parents nourrissent et élèvent les jeunes.

Cassique huppé
Coq-de-roche Péruvien
Loriot d’Europe
Hirondelle de fenêtre
Souimanga des Seychelles
Troglodyte des cactus

Page sous

Copyright !

Sommaire

de l'étude