English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Cacatoès de Leadbeater
Cacatua leadbeateri

Ordre des Psittaciformes – Famille des Cacatuidés

 

QUELQUES MESURES:
L : 35 cm ; Poids : 360 à 480 gr

LONGEVITE : jusqu’à 70 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Son nom Latin rend hommage au naturaliste Anglais Benjamin Leadbeater. En revanche, son nom anglais « Major Mitchell’s Cockatoo » est en l’honneur du Major Thomas Mitchell qui écrivit un éloge enthousiaste sur la beauté de cet oiseau.

Le Cacatoès de Leadbeater mâle adulte a les parties supérieures blanches, y compris les ailes et la queue arrondie.
Sur les parties inférieures, le menton, la gorge, la poitrine et l’abdomen sont rose-saumon. Les couvertures sous-caudales sont blanches, ainsi que les rectrices qui présentent des bases roses. Le dessous des ailes est nettement teinté de rose-saumon.
Sur la tête, la nuque et la face sont rose-saumon. On peut voir une bande frontale et les lores rose rougeâtre. Sur la calotte, une longue et remarquable crête présente plusieurs couleurs. La partie frontale de la crête est blanche. Les autres plumes qui la composent sont écarlates, barrées d’une fine bande centrale jaune. La crête est largement blanche aux extrémités des plumes.
Le bec crochu et puissant est de couleur corne. Les yeux sont brun foncé, avec un cercle oculaire étroit, nu et blanc. Les pattes et les doigts sont gris.
La femelle ressemble au mâle mais elle a la tête et les parties inférieures plus claires. Le haut de l’abdomen est blanc au lieu de rose chez le mâle. Sa crête présente une bande jaune plus large. Elle a les yeux rose-rougeâtre clair, et elle est légèrement plus petite que le mâle.
Le juvénile est semblable à la femelle avec le plumage plus clair et plus terne. Il a les yeux brun clair, et la bande frontale plus terne.

On trouve une sous-espèce, Cacatua leadbeateri mollis, à la crête d’un rouge plus foncé, barrée ou non de jaune, qui vit dans l’ouest et le centre de l’Australie. 

CRIS ET CHANTS :
Le Cacatoès de Leadbeater émet un « creek-ery-cree » répété et chevrotant quand il est en vol. Le cri d’alarme est un son similaire, rapidement répété, donnant une sorte de cri perçant continu.

HABITAT :
La Cacatoès de Leadbeater fréquente les zones semi-arides à arides, avec des arbres le long des cours d’eau, et des zones boisées avec des Callitris, des Allocasuarina et des Eucalyptus dans lesquels il nidifie.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le Cacatoès de Leadbeater vit dans l’intérieur du continent Australien, excepté au nord-est. On peut le trouver jusqu’à 300 mètres d’altitude.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le couple nicheur de Cacatoès de Leadbeater a souvent un territoire d’environ deux kilomètres. Ce couple empêche d’autres cacatoès de se reproduire à l’intérieur de cette zone. Mais en dehors de la saison de reproduction, ces cacatoès maintiennent le contact avec d’autres couples ou des oiseaux non-nicheurs dans des groupes. On peut trouver des groupes de dix à cinquante oiseaux. Les vols plus importants se forment autour des sources de nourriture.
En dehors de la période nuptiale, les cacatoès de Leadbeater se regroupent dans des dortoirs communs la nuit.

Le Cacatoès de Leadbeater se nourrit sur le sol en marchant lentement, ou en prenant une pose attentive avec la crête magnifique partiellement dressée. Il s’arrête régulièrement en adoptant une posture bien droite.
Il se nourrit aussi dans les arbres en extrayant des larves d’insectes des branches des Eucalyptus et des Acacias. Il se protège de la chaleur en restant au milieu du feuillage. Les deux partenaires du couple sont posés l’un près de l’autre.
Le Cacatoès de Leadbeater est capable d’extraire les graines des fruits durs, grâce à son bec puissant.
Il garde en général sa crête aplatie, mais pendant les parades, ou s’il se sent menacé ou quand  est excité, il dresse cette remarquable crête afin soit de courtiser la femelle, soit de menacer un rival.

VOL :
Le Cacatoès de Leadbeater effectue un vol lent et laborieux avec des battements peu profonds, alternés de brefs glissés. Ce n’est pas un voilier puissant, et il vole rarement haut. S’il doit parcourir de longues distances, il effectue plusieurs vols courts d’un arbre à l’autre.   

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction a lieu entre août et octobre.
Le couple de Cacatoès de Leadbeater retourne habituellement dans la même cavité chaque année. Le trou peut être rénové en mastiquant les bords de l’entrée, afin d’obtenir une couche de copeaux de bois.
Plusieurs couples peuvent nidifier dans la même zone, mais les nids sont éloignés de un à deux kilomètres.

La femelle dépose 2 à 5 œufs, à raison d’un tous les deux ou trois jours. L’incubation dure environ 23 à 24 jours, partagée par les deux parents.
Les poussins restent au nid pendant environ deux mois, et ils sont nourris par les adultes. Ils restent en famille près du nid jusqu’à ce que les jeunes soient emplumés. Ensuite, ils rejoignent d’autres groupes autour des sources de nourriture. Les parents nourrissent les jeunes pendant encore trois mois ou plus.
Les groupes nomades et les familles errent sur certaines distances, se nourrissant et dormant ensemble dans les dortoirs.

ALIMENTATION :
Le Cacatoès de Leadbeater se nourrit principalement des graines des melons endémiques ou exotiques, et aussi des graines de plusieurs espèces de pins.
De plus, il consomme aussi des céréales provenant des champs en friche, les graines de plusieurs herbes, et des larves d’insectes extraites des branches d’arbres.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Cacatoès de Leadbeater est menacé par l’éclaircissage des forêts entrainant la perte des arbres où il nidifie, et par le piégeage pour le commerce illégal.
Cette espèce est actuellement classée comme étant proche d’être menacée. Cependant, les grands groupes qui se forment en dehors de la saison de reproduction semblent importants. Les populations de cette espèce doivent être gérées et les statuts dépendent des régions. 

Ang: Pink Cockatoo
All : Inkakakadu
Esp : Cacatúa Abanderada
Ital : Cacatua di Leadbeater
Nd : Inka-kaketoe
Russe : Какаду-инка
Sd : Inkakakadua 

Texte et photos de Nicole Bouglouan
Photos prises au Loro Parque – Tenerife - Iles Canaries - Espagne

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD volume 4 by Josep del Hoyo, Andrew Elliot and Jordi Sargatal – LYNX EDICION – ISBN 8487334229

PARROTS OF THE WORLD – An Identification Guide – by Joseph M. Forshaw – Princeton University Press – ISBN 0691092516

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Avibase (Lepage Denis)

 

Accueil

Page Psittacidés

Sommaire fiches