English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Ang : Black-winged Stilt
All : Stelzenläufer
Esp : Cigüeñuela de Alas Negras
Ital : Cavaliere eurasiatico
Nd : Stelkluut
Sd : Styltlöpare

Photographes:

Aurélien Audevard
OUESSANT DIGISCOPING

José Luís Beamonte
Pájaros de España

Jean Michel Fenerole
Photos d’Oiseaux

Patrick Ingremeau
TAMANDUA

Jean Marc Rabby
Des Ailes et des Plumes

Yves Thonnérieux
NATUR’AILES

Photos de Philippe et Aline Wolfer
OISEAUX D’ARGENTINE

Nicole Bouglouan
PHOTOGRAPHIC RAMBLE

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Volume 3 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN : 8487334202

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

SHOREBIRDS by Peter Hayman, John Marchant and Tony Prater – Christopher Helm – 1986 – ISBN: 0747014035

GUIDE DES LIMICOLES de D. Taylor - Delachaux et Niestlé - ISBN : 2603014080

ENCYCLOPEDIE DES OISEAUX DE FRANCE ET D’EUROPE – de Peter Hayman et Rob Hume - Flammarion – ISBN : 2082009920

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

Birds in backyards (Birds Australia and Australian Museum)

ARKive (Christopher Parsons)

 

Accueil

Sommaire fiches

 

Echasse blanche
Himantopus himantopus

Ordre des Charadriiformes – Famille des Recurvirostridés

QUELQUES MESURES :
L : 35-40 cm
Poids : 165-205 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
L’Echasse blanche est un limicole blanc et noir juché sur deux pattes roses extrêmement longues et fines donnant à cet oiseau une démarche élégante. 

L’adulte mâle nuptial a le plumage noir et blanc avec les ailes entièrement  noires, ainsi que le haut du dos où l’on voit des reflets verdâtres.
Les parties inférieures sont blanches, parfois avec une légère teinte rosée sur la poitrine.

Sur la tête, la face est blanche et le sommet de la calotte est noir. Les yeux sont rouges. Le bec long et fin est noir et droit. Les très longues pattes et les doigts sont rougeâtre-rose.

La femelle en plumage nuptial est presque similaire, mais elle est plus brunâtre, et on peut parfois voir une teinte grisâtre sur la nuque et l’arrière du cou.

En plumage d’hiver, les deux sexes sont semblables à la femelle en nuptial mais plus ternes, avec une étendue variable de gris sur la tête et l’arrière du cou.
 
Le juvénile est plus clair que l’adulte, avec une teinte gris-brun sur la calotte et l’arrière du cou, et les parties supérieures plus brunâtres, avec d’étroits lisérés chamois clair. Les pattes sont plus ternes.

Il existe quatre sous-espèces :
Himantopus h. himantopus, vit en Eurasie, Inde et Afrique.
Himantopus h. knudseni vit uniquement à Hawaï. L’espèce est très rare et en voie d’extinction  à cause de la perte de son habitat.
Himantopus h. melanurus se trouve en Amérique du Sud.
Himantopus h. leucocephalus se trouve à Java et en Nouvelle Guinée, au sud de l’Australie et en Nouvelle Zélande.

Himantopus h. leucocephalus

Elles diffèrent en couleur et dessins sur la tête et l’arrière du cou, mais elles ont toutes le plumage noir et blanc.

L’Echasse d’Amérique, anciennement Himantopus (h.) mexicanus vit en Amérique du Nord, jusqu’au nord de l’Amérique du Sud. Elle est à présent une espèce à part entière.

Echasse d’Amérique

CRIS ET CHANTS :
Le cri de l’Echasse blanche est un net « kek » et une sorte d’aboiement « ki-yak ». Le cri d’alarme est un monotone « kik-kik-kik-kik-kik-kik » haut perché. Ces oiseaux sont bruyants sur leurs aires de reproduction.

HABITAT :
L’Echasse blanche vit principalement près des marais d’eau douce et salée, et dans les vasières, les lacs peu profonds, les lagunes côtières, les champs inondés et les rizières.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’Echasse blanche a un habitat assez vaste. On peut la trouver en Australie, en Amérique Centrale et du Sud, en Afrique, Asie, certaines parties de l’Amérique du Nord, en Eurasie, à Hawaï et aux Philippines.

COMPORTEMENTS :
L’Echasse blanche se nourrit généralement dans les eaux peu profondes, en pataugeant et en capturant des proies sur ou près de la surface. Mais parfois, elle peut plonger la tête sous la surface pour saisir quelque invertébré aquatique. Elle picore sa nourriture dans le sable ou dans l’eau.

Ses très longues pattes lui permettent de marcher dans des eaux plus profondes que les autres oiseaux aquatiques. Elle nage rarement pour se nourrir. C’est un oiseau actif qui emploie plusieurs méthodes pour attraper ses proies.

Cette espèce est bien adaptée à la vision nocturne, ce qui lui permet de se nourrir pendant les nuits venteuses et sans lune. L’échasse marche vite, avec de grands pas, en pataugeant dans l’eau.

L’Echasse blanche est un oiseau migrateur qui se déplace vers les côtes océaniques en hiver. Les oiseaux d’Europe migrent vers l’Afrique au sud du Sahara pour hiverner. On les voit souvent en groupes de 10 à 20 oiseaux, et aussi en groupes mixtes avec d’autres espèces d’échassiers.

L’échasse blanche nidifie en petites colonies allant de 2 à 50 couples, et les couples formés défendent vigoureusement leur nid et leur territoire. Ils peuvent nidifier en colonies mixtes avec des avocettes.
Grégaires, ils peuvent aussi se nourrir en grands groupes de plusieurs milliers d’oiseaux. Quand ils sont menacés, les oiseaux balancent la tête.

VOL :
L’Echasse blanche a un vol direct et rapide, avec des battements actifs. Les longues pattes dépassent de 20 cm derrière la queue, et le cou est légèrement tendu.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid de l’Echasse blanche est une dépression peu profonde grattée dans le sol. Il est situé sur un tas de végétation, dans l’eau sur des herbes aquatiques, ou près de l’eau sur la rive. Le nid est fait d’herbes et de laîches.

La femelle dépose 4 œufs entre mi-mai et mi-juin. L’incubation dure environ 25 jours, assurée par les deux parents. Les poussins sont nidifuges et quittent le nid pour aller se cacher dans la végétation environnante. Ils sont nourris par les deux parents. Ils s’envolent au bout de 4 semaines après la naissance, et deviennent indépendants 2 à 4 semaines plus tard.
Ils peuvent se reproduire vers l’âge d’un ou deux ans. 

ALIMENTATION :
L’Echasse blanche se nourrit d’insectes aquatiques, vers, têtards et larves de mouches, mais aussi de crustacés, mollusques et araignées. Occasionnellement, elle consommera des graines.  

Immature

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
L’Echasse blanche n’est pas menacée. Elle dépend du contrôle de ses prédateurs et de la protection de ses zones de reproduction. Les populations semblent stables actuellement. En revanche, la sous-espèce « knudseni » vivant à Hawaï est très menacée.     

Plus

de

photos

Himantopus h. melanurus

Incubation

des oeufs

Vol et vie en groupe

SONS PAR

XENO-CANTO