English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Goéland d’Audubon 
Larus occidentalis

Ordre des Charadriiformes – Famille des Laridés

QUELQUES MESURES :
L: 61-70 cm
Env: 120-144 cm
Poids: 800-1250 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 25 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Tous les goélands d’Audubon adultes ont la tête blanche avec le front plat, et le dos gris foncé, les pattes roses, et un bec très grand, jaune avec une tache rouge. Les yeux sont jaune foncé.
Les oiseaux du nord ont le dos plus pâle et les yeux plus foncés que ceux du sud.
Les ailes gris foncé ont les extrémités noires. Le dessous est blanc, mais on peut voir une étroite bande grise. La tête et les parties inférieures sont blanches, ainsi que la queue.
Le goéland d’Audubon est adulte à l’âge de 4 ans. Les deux sexes sont semblables, le mâle est juste plus grand que la femelle.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Les populations de goélands d’Audubon ont un habitat restreint. Elles ont souvent souffert à cause des dérangements humains.
Le goéland d’Audubon est très agressif quand il défend son territoire, et est donc considéré comme une menace.
Le goéland d’Audubon est vulnérable aux évènements climatiques comme les ouragans (El Niño) et aux pollutions par les hydrocarbures.
La mortalité est élevée chez les poussins, avec un seul survivant par couvée. Occasionnellement, les poussins abandonnés peuvent être adoptés par d’autres goélands.

Ang : Western Gull
All : Westmöwe
Esp : Gaviota Occidental
Ital : Gabbiano occidentale
Nd : Pacifische Mantelmeeuw
Sd : Västtrut      

Photos de Tom Grey
Son site : Tom Grey's Bird Pictures

Photos de Tom merigan
Son site : Tom Meriganís Photo Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:  

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Volume 3 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN : 8487334202

FIELD GUIDE TO THE BIRDS OF NORTH AMERICA by National Geographic Society - National Geographic Society - ISBN: 0792274512

Avibase (Lepage Denis)

All About Birds (Cornell Lab of Ornithology)

Bird Web (Seattle Audubon Society)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Audubon

 

Accueil

Page Laridés

Sommaire fiches

 

Le juvénile est tacheté de brun, et a le bec et les yeux foncés. Les pattes sont grisâtre rose, et la queue est foncée.
Chaque année, ce plumage varie.

Le premier hiver est plus pâle que le juvénile, avec les pattes roses et le bec noir, et la queue foncée.

Le deuxième hiver a le dos gris foncé, les yeux jaunes, le bec rose pâle avec l’extrémité noire, et les ailes brun foncé.

Le troisième hiver ressemble à l’adulte, avec le bec de deux couleurs, de fines taches brunes sur la tête, la nuque, le cou et la poitrine, et une bande partielle sur la queue.

En hiver, le goéland d’Audubon adulte a de fines stries brunes sur la tête.
Le goéland d’Audubon s’hybride très souvent avec le Goéland à ailes grises (Larus glaucescens) dans le nord ouest de son habitat. Les adultes nuptiaux et les premiers hivers hybrides sont plus pâles que le goéland d’Audubon, et plus foncés que le goéland à ailes grises, avec les extrémités des ailes noires en plumage nuptial.    

CHANT :
Le cri du goéland d’Audubon est un perçant « keow ». Le cri du premier hiver est un rapide « quock- kuk-kuk-kuk ».

HABITAT :
Le goéland d’Audubon se reproduit sur des îles rocheuses. Il vit près des côtes, dans les zones de marées, les plages où il se nourrit, et aussi près des décharges.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE:
Le goéland d’Audubon se reproduit le long de la côte Pacifique, depuis le sud de l’état de Washington jusqu’au Centre de la Basse Californie.
Il hiverne depuis le sud de la Colombie Britannique jusqu’à l’extrême sud de la Basse Californie.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le goéland d’Audubon  est un opportuniste, chapardant des œufs et des poussins chez les autres espèces. Il peut aussi se nourrir de fœtus mort-nés dans les colonies d’otaries et de phoques.
Quand il trouve de gros coquillages trop difficiles à ouvrir, il les lâche en vol sur une surface dure, pour les briser. Il capture ses proies près de la surface ou sur la rive. Il harcèle les autres goélands, les cormorans et les pélicans afin de leur faire régurgiter de la nourriture qu’il engloutit aussitôt. Il peut avaler de grandes proies entières.

Ce n’est pas un oiseau timide. Il est réputé pour sa façon de boire le lait des femelles phoques, profitant du fait qu’elles sont allongées sur le dos pour dormir.
Le goéland d’Audubon est territorial et défend agressivement son territoire. Dans les colonies, les couples défendent leur territoire dont les limites changent légèrement chaque année, mais le territoire est maintenu durant toute la vie du mâle.

Quand dans une colonie, il y a beaucoup plus de femelles que de mâles, deux femelles peuvent s’installer ensemble. Chaque femelle dépose ses œufs et prend soin de la double couvée.
Les colonies sont souvent situées près des colonies de phoques et d’otaries, qui procurent de la nourriture aux goélands.

VOL :
Le goéland d’Audubon a un vol rapide. Les couleurs du dessous des ailes forment comme un sillage foncé, visible à grande distance, quand l’oiseau vole au-dessus des eaux.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le goéland d’Audubon niche en colonies, avec d’autres espèces de goélands, sur des îles au large, des rochers ou des jetées abandonnées.
Le nid est un creux gratté dans le sol. Il est tapissé de végétation, plumes, corde, plastique. Il est souvent situé près de rochers ou autres objets offrant une protection contre le vent, et une barrière entre les nids voisins.

La femelle dépose 3 œufs vert olive ou crème. L’incubation dure environ 25 à 29 jours, partagée par les deux parents. Les poussins naissent semi-nidicoles, et peuvent quitter le nid un jour après l’éclosion, mais en général, ils le quittent quelques jours après la naissance, pour aller se cacher dans la végétation proche.

Ils commencent à voler à l’âge de 6 ou 7 semaines. Ils deviennent indépendants et abandonnent la colonie à l’âge de 10 semaines.
Les jeunes obtiennent leur maturité sexuelle à 4 ans.
Cette espèce ne produit qu’une seule couvée par an.

ALIMENTATION :
Le goéland d’Audubon se nourrit sur les zones de marées, et en mer. Il se nourrit de poissons, d’invertébrés marins (krill, calmars, méduses). Sur les zones de marées, il se nourrit des carcasses de mammifères marins, de clovisses, de patelles et d’escargots.
Il récupère aussi de la nourriture des humains, sur les jetées et les plages.

SONS PAR XENO-CANTO