English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Grue brolga
Grus rubiconda

Ordre des Gruiformes – Famille des Gruidés

QUELQUES MESURES :
L : 95 à 125 cm 
Env : 170 à 240 cm
Poids : 6 à 7 kg

LONGEVITE : Jusqu’à 33 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La grue brolga est une grande grue grise.
L’adulte a le plumage gris clair sur tout le corps, avec les ailes et la queue légèrement plus foncées.
Sur la tête, le front et la calotte sont gris. La nuque, la zone auriculaire, les joues et le menton sont nus et rouges. On peut voir une petite tache grise au niveau des couvertures auriculaires. Un fanon noir se trouve juste sous le menton.
Le bec est long, pointu et droit, et de couleur corne. Les yeux sont jaunes, entourés d’un cercle oculaire grisâtre. Les pattes et les doigts sont gris foncé à noirâtres.
Les deux sexes sont semblables en plumage, mais la femelle est plus petite que le mâle.
Le juvénile est gris brunâtre, plus foncé que les adultes. La tête est chamois clair et n’a pas la peau nue et rouge des adultes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Les populations des parties sud-est de l’habitat ont décliné à cause du drainage des zones humides pour l’agriculture. Cependant, la grue brolga est encore commune et largement répandue dans le nord de l’Australie.
Elle peut être la proie des renards roux introduits, et peut mourir des collisions avec les fils électriques et autres obstacles. 

Ang : Brolga
All : Brolgakranich
Esp : Grulla Brolga
Ital : Gru Brolga
Nd : Australische Kraanvogel
Russe : Журавль австралийский

Photos de Patrick Ingremeau
Son site: TAMANDUA

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Volume 3 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN : 8487334202

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Georgia Wildlife

International Crane Foundation  

 

Accueil

Page Gruidés

Sommaire fiches

Il existe une autre espèce de grue en Australie, la Grue antigone, qui a des pattes roses et une zones de peau nue et rouge sur la tête qui s’étend jusqu’en haut du cou.

CHANT : SONS PAR XENO-CANTO
La grue brolga émet un cri trompétant qui porte loin « garooo », et un plus long « kaweee-kreee-kurr-kurr-kurr-kurr » quand elle est en vol, au repos ou pendant les parades nuptiales.  

HABITAT :
La grue brolga vit dans les zones humides, les prairies humides et les marais découverts et peu profonds, mais on peut aussi la trouver dans les vasières côtières, et occasionnellement dans les estuaires.
Elle évite les zones arides et semi-arides, mais on peut la trouver près de l’eau.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La grue brolga est abondante dans le nord et le nord-est de l’Australie, du nord-est du Queensland jusqu’à l’Etat de Victoria.
On la trouve aussi dans le sud de la Nouvelle-Guinée, et elle peut parfois être vue dans les parties nord de l’ouest de l’Australie et en Nouvelle-Zélande.  

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La grue brolga est omnivore et se nourrit dans les zones humides, consommant des plantes, des bulbes de laîches, des invertébrés et des petits vertébrés, des mollusques et des crustacés. Quand elle se nourrit de bulbes, elle creuse avec son bec afin d’extraire le bulbe de la boue.

La grue brolga est grégaire, souvent vue en couples ou en groupes familiaux de trois ou quatre oiseaux. Après la saison de reproduction, les grues se rassemblent en grands groupes où les familles restent séparées. Elles ne migrent pas, mais peuvent effectuer quelques mouvements saisonniers suivant les chutes de pluies.

La grue brolga effectue des parades élaborées, des danses nuptiales, aussi bien en période de reproduction qu’à tout moment de l’année.
La danse commence par des courbettes et des étirements. Les oiseaux marchent, avancent et reculent, tout en balançant la tête, en battant des ailes, et en criant. Les couples peuvent danser ensemble, ou en groupes de dix à douze oiseaux.
Une autre parade montre l’oiseau arrachant quelques brindilles, ou des herbes ou n’importe quelle autre plante, et la lance en l’air pour la rattraper avec le bec. L’oiseau saute en l’air et redescend en planant.
Ces parades sont effectuées par les deux sexes et ont pour but de renforcer les liens du couple. Les couples sont monogames et restent unis pour la vie. Chaque partenaire peut danser pour l’autre, ou bien ils dansent ensemble.
Certaines parties de ces danses ont été intégrées aux danses rituelles du peuple Aborigène.   

Les deux adultes défendent vigoureusement le territoire et le site du nid. Les grues brolga sont agressives et peuvent combattre, sautant en l’air pour accrocher les intrus avec leurs longues griffes, ou donnant des coups de becs à l’opposant. Si elles sont menacées au nid avec les petits, les parents effectuent la parade de l’aile brisée tandis que les jeunes se cachent.

VOL :
La grue brolga a un vol puissant grâce à ses grandes ailes et à son envergure. Elle bat plusieurs fois des ailes avant de glisser. Elle peut voler à de hautes altitudes.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction a lieu suivant les pluies, mais principalement de septembre à décembre dans le sud, et entre février et mai dans le nord.

Le site du nid est à l’intérieur d’un territoire isolé. Le nid est situé sur une petite île dans l’eau peu profonde ou dans les marais. C’est un grand monticule de végétation, une grande plate-forme faite avec des herbes, des roseaux et des laîches.

La femelle dépose deux œufs blanchâtres, finement tachetés de brun et de violet. L’incubation dure environ un mois, partagée entre les deux adultes. Les jeunes sont nourris et élevés par les deux parents. Les poussins sont capables d’abandonner le nid très vite, entre quelques heures et deux jours après la naissance.
A la naissance, les poussins sont couverts de duvet gris, mais les plumes poussent en un mois, et le plumage complet est obtenu après trois mois. Ils peuvent voler environ deux semaines plus tard.
Cette espèce se reproduit lentement, à raison d’une couvée tous les deux ans en général.    

ALIMENTATION :
La grue brolga se nourrit surtout de bulbes de laîches et des graines, mais aussi d’invertébrés comme les insectes, les mollusques et les crustacés, et de petits vertébrés comme les grenouilles et parfois les souris.