English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Inséparable rosegorge
Agapornis roseicollis

Ordre des Psittaciformes – Famille des Psittacidés

QUELQUES MESURES :
L : 15-18 cm
Poids : 43-63 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
L’Inséparable rosegorge a été introduit en Arizona. C’est un oiseau d’ornement très populaire aux Etats-Unis, et cette population s’est faite avec des oiseaux échappés de captivité. Des populations férales commencèrent à apparaître dans la partie Est de la ville de Phoenix il y a environ 20 ans, et se sont bien implantées depuis.
L’environnement aride est très semblable à celui de leur habitat d’origine en Afrique, et ces oiseaux se portent à merveille. (Note de Peter Moulton, auteur des photos réalisées en Arizona).

Ang: Peach-faced (Rosy-faced) Lovebird
All: Rosenköpfchen
Esp: Inseparable de Namibia
Ital: Inseparabile facciarosa
Nd: Perzikkopagapornis
Russe: Краснощёкий неразлучник
Sd: Rosenhuvad dvärgpapegoja

Photographes:

Pete Moulton
Pete Moulton Photography

Callie de Wet
Flickr Galleries

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 4 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334229

PARROTS OF THE WORLD – An Identification Guide – by Joseph M. Forshaw – Princeton University Press – ISBN 0691092516

Avibase (Lepage Denis)

Arizona Field Ornithologists

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

Animal Diversity Web (University of Michigan Museum of Zoology)

 

Accueil

Page Psittaciformes

Sommaire fiches

 

Le mâle adulte a les parties supérieures vertes, excepté sur le croupion et les couvertures sus-caudales qui sont bleu vif. La queue est verte mais les plumes latérales ont la base noire, des bordures rouge orangé et une bande subterminale noire. Les rémiges ont les extrémités noires.

Les parties inférieures sont d’un vert plus pâle depuis le bas de la poitrine jusqu’aux couvertures sous-caudales. Les rectrices et les rémiges sont noirâtres.

Sur la tête, le front et la partie en arrière des yeux sont rouges, alors que la face, le menton, la gorge et le haut de la poitrine sont rosâtres.
Le bec crochu est couleur corne. Les yeux sont brun foncé, entourés d’un cercle oculaire fin et blanchâtre. Les pattes et les doigts sont gris.

Les deux sexes sont semblables.
Le juvénile est plus terne avec le front verdâtre teinté de rose rougeâtre. La face est rose pâle jusqu’à la partie supérieure de la poitrine. Le bec présente une base noirâtre.

Il existe deux sous-espèces :
A.r. roseicollis, de Namibie et Afrique du Sud, avec une population férale au Cap.
A.r. catumbella, du sud-ouest de l’Angola, avec une population férale dans le Parc National de Quiçama au nord-ouest de l’Angola.
La race « catumbella » est de couleur plus vive, avec le front d’un rouge profond et les joues plus éclatantes.  

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
L’Inséparable rosegorge émet un « shreek » métallique et strident, qu’il répète parfois en succession rapide. Quand il se sent menacé, il lance le même cri mais en version plus rapide.  
Les oiseaux captifs peuvent produire des duos.

Oiseau

d'Afrique du Sud

HABITAT :
L’Inséparable rosegorge fréquente les zones boisées arides, les contreforts de collines broussailleux, les galeries forestières le long des cours d’eau et les zones cultivées. Il n’est jamais éloigné de l’eau.
Cette espèce peut être vue jusqu’à 1500 mètres d’altitude.

 

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
L’Inséparable rosegorge est natif d’Afrique, depuis le sud-ouest de l’Angola jusqu’en Afrique du Sud.
Cette espèce a été introduite en Arizona et cette population faite d’oiseaux échappés est bien établie dans cet environnement aride très semblable à celui de son pays d’origine.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
L’Inséparable rosegorge est très dépendant de l’eau. Il se nourrit principalement des graines et des fleurs des Albizzias, des graines d’Acacia, des bourgeons et du feuillage des Euphorbes, ainsi que de nombreuses autres plantes.
Cet oiseau consomme aussi du maïs et des fleurs de tournesol, ce qui le classe comme parasite pour les récoltes.

L’Inséparable rosegorge forme des petits groupes d’une vingtaine d’oiseaux, mais si les ressources de nourriture sont importantes, ce sont des bandes de plusieurs centaines d’oiseaux qui peuvent alors être observées, ainsi qu’autour des points d’eau.
Ils sont très grégaires et bruyants, mais aussi assez peu farouches. Quand ils sont dérangés, ils s’envolent vers les arbres les plus proches ou dans la végétation, avant de revenir rapidement vers la source de nourriture.

Les Inséparables rosegorge dorment dans des dortoirs communs, souvent dans les grands nids des Républicains sociaux, et toujours près de l'eau.

La formation du couple peut se faire dès l’âge de deux mois dans cette espèce. Le mâle attend que la femelle l’accepte avant d’approcher. Elle adopte une position « ébouriffée » quand elle est prête.
Le mâle lui offre de la nourriture en balançant la tête pour l’attirer. Il lui gratte aussi la tête, en particulier autour du bec.
Quand le mâle tente son approche, il se glisse vers elle latéralement. Il peut essayer aussi de l’autre côté si elle se montre agressive. 
Les Inséparables rosegorge sont monogames.  

Cette espèce est résidente dans sa distribution, mais elle peut se déplacer en fonction des ressources d’eau et de nourriture.   

VOL :
L’Inséparable rosegorge a un vol rapide et direct effectué avec des battements rapides. Quand ils volent en groupes, ils tournent et se balancent en même temps, surtout quand ils volent dans les arbres.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction varie selon la distribution et les disponibilités de nourriture.
L’Inséparable rosegorge se reproduit dans des cavités telles que des crevasses dans la roche, mais elle peut aussi utiliser les nids du Républicain social. On les trouve aussi sur les constructions humaines et les ponts.
Le nid est une coupe faire avec de la paille et des brindilles, et quelques autres matériaux tels que des morceaux d’écorce, des feuilles et des herbes.

La femelle dépose 4 à 6 œufs. L’incubation dure environ 23 jours, assurée par la femelle seule. Elle est nourrie par le mâle pendant cette période. Les poussins sont nourris par régurgitation par la femelle, mais c’est le mâle qui apporte la nourriture. La période au nid est d’environ 5 à 6 semaines, pendant lesquelles les deux parents nourrissent les jeunes. Ils s’envolent vers l’âge de 43 jours. 

ALIMENTATION : 
L’Inséparable rosegorge se nourrit principalement de graines fleurs, bourgeons et feuilles de plusieurs espèces de plantes. 

PROTECTION/MENACES/ STATUTS  
L’Inséparable rosegorge est fréquemment gardé en tant qu’animal de compagnie, et l’exportation de milliers d’oiseaux en provenance de l’Angola a entrainé des déclins dans les populations de ce pays.
Cependant, cette espèce est souvent vue en grandes bandes de plusieurs centaines d’oiseaux aux points d’eau et de nourriture.
Cette espèce n’est pas spécialement menacée à l’heure actuelle.