English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Perruche à collier
Psittacula krameri

Ordre des Psittaciformes – Famille des Psittacidés

QUELQUES MESURES :
L : 38 à 42 cm
Env : 42 à 48 cm
Poids : 95 à 140 gr

LONGEVITE : Jusqu’à 30 ans

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
La perruche à collier a un plumage vert jaune, une longue queue graduée, et un bec crochu, large et arrondi, de couleur rouge rose.

Le mâle a une bavette noire, un collier noir et rose orangé étroit, qui part de la bavette, remonte autour des joues, pour s’achever en pointe fine de part et d’autre de la nuque. Ce demi-collier est bordé derrière, d’une ligne étroite rose, qui s’allonge en travers de la nuque, au-dessous d’un indistinct croissant mauve-bleu, qui s’étend à l’arrière de la calotte.

Les rémiges sont vert plus foncé au-dessus, et grises en dessous. La queue est vert bleuâtre sur les rectrices centrales, les sous caudales sont ocrées.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Relativement commune, elle commence à s’installer dans les grands parcs citadins du monde.

Ang : Rose-ringed Parakeet
All : Halsbandsittich
Esp : Cotorra de Kramer
Ital : Parrocchetto dal collare
Nd : Halsbandparkiet
Russe : Ожереловый попугай
Sd: Halsbandsparakit

Texte et photos de Nicole Bouglouan

Sources:

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD vol 4 by Josep del Hoyo-Andrew Elliott-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334229

PARROTS OF THE WORLD – An Identification Guide – by Joseph M. Forshaw – Princeton University Press – ISBN 0691092516

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES OISEAUX - Dr Christopher M. Perrins -  BORDAS - ISBN: 2040185607

THE HANDBOOK OF BIRD IDENTIFICATION FOR EUROPE AND THE WESTERN PALEARCTIC by Mark Beaman, Steve Madge - C.Helm - ISBN: 0713639601

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

What Bird-The ultimate Bird Guide (Mitchell Waite)

 

Accueil

Page Psittaciformes

Sommaire fiches

 

La femelle n’a ni bleu, ni rose, ni noir sur la tête, mais on peut distinguer un léger collier vert émeraude.

Le juvénile ressemble à la femelle adulte, mais il a des tons plus jaunes dans le plumage, la queue plus courte, et le bec rose à bout clair.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le cri caractéristique de la perruche à collier est un cri aigu et perçant, un criard « kii-a » ou « kii-ak » pendant le vol, ou quand elle est perchée sur un arbre. D’autres cris sonores peuvent être entendus, comme « kyik-kyik-kyik ».
En captivité, elle est une excellente imitatrice qui peut reproduire les sons de la maison, et même prononcer quelques mots.

HABITAT :
La perruche à collier est commune dans les zones cultivées, les milieux urbains, les parcs et les jardins, la campagne ouverte avec des arbres, les zones avec des palmiers, la forêt sèche et ouverte.
On la trouve aussi dans les zones semi-désertiques, les jungles secondaires aérées, plutôt sur les basses terres. Elle aime les savanes à herbe courte et semi-désertiques, les terrains buissonneux ouverts, les vallées boisées, les forêts toujours vertes.
Elle est devenue une habituée des vastes parcs des grandes cités.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Afrique Centrale à l’Ouganda, Sud de l’Asie, Inde, Sri Lanka.
Introduite au Moyen et en Extrême Orients, en Amérique du Nord, en Angleterre, aux Pays Bas, en Belgique, en Allemagne. Elle est très cosmopolite.    

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La perruche à collier est un oiseau téméraire et opportuniste. Oiseau de volière lors de son introduction, elle a su s’adapter à toutes les situations, et vit en groupes plus ou moins denses dans la plupart des grandes cités.

Dans leurs régions d’origine, elles se rassemblent pour descendre sur les récoltes de grains et de fruits, et envahissent les greniers où elles ouvrent les sacs de grains avec leur bec crochu, et se chamaillent autour de cette manne. 

Pendant la saison de reproduction, les bandes se séparent. La parade nuptiale montre la femelle en train de gazouiller en roulant des yeux, et en faisant des demi-cercles avec la tête tout en agitant les ailes, pendant que le mâle se pavane. Ils se frottent le bec, et le mâle offre de la nourriture à la femelle en levant une patte. Les deux oiseaux à ces moments-là, émettent des sons doux.
La perruche à collier est monogame.

VOL :
La perruche à collier a un vol rapide et direct, avec des battements d’ailes rapides. Le vol permet de voir les rémiges sombres.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
Le nid de la perruche à collier est une cavité dans les arbres. Mais dans les villes, elles arrivent à nicher dans n’importe quelle cavité disponible en hauteur. Cela peut-être une crevasse dans un mur, sous un  toit, un ancien nid de pic… le nid est garni de bois décomposé.

La femelle dépose 3 à 4 œufs unis. L’incubation dure environ 22 à 24 jours, assurée par les deux parents, mais surtout par la femelle. C’est elle aussi qui élève les jeunes, occasionnellement assistée par le mâle. Les poussins obtiennent leur premier plumage à l’âge de 40/45 jours. Le plumage adulte apparaît à 18 mois, et complet à 32 mois.

ALIMENTATION :
La perruche à collier se nourrit de semences, baies, fleurs et nectar. Après la saison de reproduction, dans certains endroits, elles arrivent en groupes dans les champs pour se nourrir de grain, millet, riz et maïs, mais elles dévastent aussi les vergers et les plantations de café. En Californie, elle consomme des noix de Pécan, des bourgeons et des fruits variés.

Plus

de

photos