English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Vautour charognard
Necrosyrtes monachus

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés 

QUELQUES MESURES:
L : 62 à 72 cm ; env : 155 à 165 cm ; poids : 1500 à 2600 gr

DESCRIPTION DE L’OISEAU:
Le vautour charognard est l’un des plus petits et des moins vigoureux des vautours de son habitat. La femelle est légèrement plus grande que le mâle.

Les adultes ont des plumes blanches duveteuses sur l’arrière du cou, formant un capuchon sur la tête, avec en plus, un collier blanc. La face est habituellement de couleur grisâtre, mais peut devenir rose vif, rouge ou même bleuâtre quand il est excité. La peau nue du cou et de la tête change de couleur quand les vaisseaux sanguins se dilatent sous le coup de l’excitation ou de l’agressivité. Cette réaction est tout à fait involontaire, et apparaît comme un signal d’alarme pour les autres vautours. Quand il est effrayé, sa peau devient pâle ou blanc grisâtre.
C’est un rapace entièrement brun, surtout les juvéniles, alors que chez les adultes, la couleur foncée est relevée par endroits par des taches blanches. Le bec est long et étroit, rendant l’oiseau aisément identifiable.

En vol, ses ailes sont plus courtes et plus larges, moins pointues que chez le vautour percnoptère. On peut distinguer six « doigts » aux extrémités des ailes, contre cinq chez le percnoptère. La queue est plutôt de forme carrée, au lieu d’être en pointe. Elle est entièrement noire. Les adultes ont un dessin diffus en travers du dessous des ailes, formé par les bases pâles des rémiges.


Le juvénile ressemble aux adultes, mais il a un duvet foncé de la calotte à la nuque, le jabot foncé, la peau de la face et de la gorge est gris rosâtre, et il n’a pas de dessin sur la partie inférieure des ailes.

CRIS ET CHANTS: SONS PAR XENO-CANTO
Le vautour charognard adulte est habituellement silencieux, mais les poussins  piaillent vers les parents quand ceux-ci les nourrissent.

HABITAT :
Le vautour charognard vit dans les clairières des zones forestières où s’abattent de fortes pluies, sur les marais côtiers et les lagunes. On le trouve aussi dans les villes et les villages, visitant les décharges et les abattoirs. On peut également le trouver à plus de 3000m d’altitude, à la lisière des forêts.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Cette espèce se trouve au sud du Sahara, Ouganda, Kenya et Tanzanie.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le vautour charognard, avec son bec fin mais vigoureux, est apte à enlever la chair des os, mais il ne peut pas trop déchirer la peau d’une carcasse. Il laisse souvent la place aux plus grands charognards qui le font pour lui. Ses doigts aussi sont puissants et adaptés à la course et à la marche, mais pas pour capturer des proies. Ce vautour n’a pas le choix pour se nourrir, et doit rajouter à son régime, des insectes et les détritus récupérés dans les villes.

Plus audacieux que la plupart de ses congénères, le vautour charognard s’approche des humains. Un comportement commun et amusant consiste à suivre une charrue, pour profiter des belles larves et des insectes dérangés par le mouvement.
Mais aussi hardi qu’il soit avec les humains, il est beaucoup plus timide qu’il n’y paraît. Il est l’un des vautours les plus solitaires, mais les couples restent unis pour la vie.
La parade nuptiale n’est pas très spectaculaire, cependant, à l’occasion, soit le mâle fond sur la femelle, soit il danse en décrivant des cercles sur le sol, les serres tendues vers l’extérieur.

VOL :
Le vautour charognard tient ses ailes comme celles des grands vautours, quand il s’élève, et de la même manière, il les baisse, assombrissant son corps quand il est au sol. Parce qu’il est plus petit que beaucoup d’autres vautours, il s’envole plus rapidement, et il est souvent le premier à trouver une carcasse.

REPRODUCTION DE L’ESPECE:
Le nid du vautour charognard est construit dans un arbre (souvent un baobab), et utilisé année après année. Il est soigneusement tapissé de verdure fraîche durant toute la saison de reproduction.
La femelle dépose un seul œuf et reste très attentive. L’incubation dure de 48 à 54 jours, assurée par la couple, mais surtout par la femelle. Elle passe la majeure partie de son temps posée sur son œuf de manière protectrice, et c’est le mâle qui vient la nourrir.
Le poussin qui naît est très faible, et requiert une attention très soutenue de la part de ses parents, beaucoup plus que d’autres vautours. Il dépendra d’eux pendant sept mois, après avoir obtenu son plumage complet et effectué son premier envol.

ALIMENTATION:
Le vautour charognard se nourrit d’insectes, d’os et de charognes.

PROTECTION / MENACES / STATUTS:
Le vautour charognard est protégé localement par les habitants, étant considéré comme nécessaire. Il vit facilement près des hommes. 

LEGENDE :
Une légende rapportée par la tribu YORUBA, en Afrique de l’ouest, raconte qu’à une époque où sévissait la sècheresse, les récoltes périssaient. Un sacrifice fut décidé, afin d’implorer le Dieu des Tempêtes pour qu’il envoie la pluie.
Un bélier fut tué pour le sacrifice, et mis dans un panier pour être emporté au ciel. Tous les oiseaux se trouvèrent fort occupés et n’avaient pas le temps de se charger de cette tâche. Finalement, le vautour, que personne n’aimait, accepta de porter l’offrande du sacrifice.
Et la pluie tomba sur la Terre…
Quand le vautour revint, il trouva son nid vidé et détruit. Quand il alla demander de l’aide aux autres oiseaux, ils lui tournèrent le dos, ignorant sa demande.
Depuis ce jour, le vautour resta proscrit, se nourrissant d’ordures. Et il resta chauve parce que le feu du sacrifice avait cramé les plumes de sa tête et de son cou.

Depuis, le vautour charognard a été promu vautour éboueur par la famille royale à Kumasi. Il est désormais sacré et protégé par la loi.

Ang : Hooded Vulture
All : Kappengeier
Esp :  Alimoche Sombrío
Ital: Capovaccaio pileato
Nd: Kapgier
Russe:  Бурый стервятник
Sd: Kappgam
Photos d’Yves Thonnérieux
Son site:   NATUR’AILES

Texte de Nicole Bouglouan

Sources

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

BIRDS OF PREY OF AFRICA AND ITS ISLANDS by Alan and Meg Kemp - Struik Publishers - ISBN: 1770073698

BIRDS OF AFRICA SOUTH OF THE SAHARA by Ian Sinclair and Peter Ryan - Princeton University Press Princeton and Oxford - ISBN: 0691118159

Avibase (Lepage Denis)

Wikipedia (Wikipedia, The Free Encyclopedia)

The Hawk Conservancy Trust (Hilary Smith)

OREGON ZOO

 

Accueil

Page Rapaces

Autre lien: Les vautours de l'Ancien Monde

Sommaire fiches