English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Vautour moine
Aegypius monachus

Ordre des Accipitriformes – Famille des Accipitridés 

QUELQUES MESURES :
L : 98-107 cm ; Env : 250-295 cm ; Poids : 7-12,5 kg

LONGEVITE:
Jusqu’à 25 ans à l’état sauvage (39 en captivité)

DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Le Vautour moine est l’un des plus grands vautours de l’Ancien Monde. Cette espèce est classée comme étant menacée d’extinction, même en Espagne où ces magnifiques rapaces sont très protégés mais toujours menacés par les empoisonnements illégaux et les persécutions.

Le mâle adulte a le plumage presque noir dans l’ensemble, d’un brun très foncé, avec les rémiges noires.
Les parties inférieures révèlent des petites et moyennes couvertures alaires foncées. Les rémiges sont plus claires, et les grandes couvertures grisâtres forment une bande claire en travers des ailes.
Mais ce vautour apparaît toujours très sombre, pratiquement noir. Les ailes sont longues et larges alors que la queue est courte et carrée.
La tête est plus claire que le corps avec la peau nue et le cou gris-bleuâtre. La tête est couverte d’un duvet clair et court. Chez les oiseaux les plus âgés, la collerette est plus claire et souvent hérissée.
Le bec robuste et crochu est gris foncé à noir à son extrémité, avec la cire gris-bleuâtre. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les serres sont gris-bleuâtre.
Les deux sexes sont semblables, avec la femelle légèrement plus grande que le mâle.
L’immature est plus foncé, presque noir. Sur la tête, le sommet est couvert de duvet noir.
Le juvénile a la tête noire ainsi que le bec.
Petit à petit, la tête devient plus claire, ainsi que le bec.
Cette espèce obtient le plumage adulte au bout d’environ cinq ans.

CRIS ET CHANTS : SONS PAR XENO-CANTO
Le Vautour moine est habituellement silencieux, mais il peut émettre des cris stridents ou des sortes de miaulements quand il est près d’une carcasse ou du nid.

HABITAT :
Le Vautour moine fréquente les zones boisées ou forestières dans les montagnes ou sur les collines. On peut le voir entre 300 et 1400 mètres d’altitude en Espagne.
Dans son habitat asiatique, cette espèce vit à plus haute altitude, entre 800 et 3800 mètres, même plus haut, jusqu’à 4500 mètres dans les prairies d’altitude arides ou semi-arides.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
Le Vautour moine est résident dans la plupart de son habitat, depuis le sud de l’Europe jusqu’à l’Asie, sa distribution formant une bande transversale à cette hauteur.
Dans certaines parties de la distribution, l’espèce hiverne plus au sud.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
Le Vautour moine est souvent vu en train de voler ou de planer dans les airs avec très peu de battements.
Ces vautours se nourrissent surtout de charognes, rarement de proies vivantes. Ils préfèrent les carcasses d’animaux de taille moyenne.
Le Vautour moine est en général dominant autour des carcasses grâce à sa taille et à son bec robuste qui lui permet de mettre en pièces muscles, tendons et peau des animaux morts.

Il peut néanmoins, grâce à ses serres plus flexibles que celles du Vautour fauve, capturer des proies vivantes telles que des animaux blessés ou malades. Il peut parfois attaquer un agneau nouveau-né s’il est isolé de sa mère, mais il se nourrit principalement de charognes
Le Vautour moine vit sur des territoires assez restreints où il recherche les carcasses en volant bas et en se perchant fréquemment sur des arbres ou en se posant au sol. Il arpente ainsi en vol bas les zones arbustives et boisées de son territoire.

Il vit loin de l’homme mais près des pâturages ou des zones de chasse.
On le voit souvent avec d’autres espèces telles que le Vautour fauve, et en général rarement seul mais plutôt en couples ou en petits groupes. Il nidifie en colonies dont les nids sont espacés d’environ 200 – 400 - 500 et jusqu’à 1000 mètres les uns des autres.
Ils se rassemblent en dortoirs la nuit en dehors de la période de reproduction. Ce sont souvent des jeunes et des immatures qui fréquentent ces dortoirs.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La saison de reproduction a lieu de février à avril.
Le nid est habituellement situé haut dans un arbre, entre 20 et 30 mètres au-dessus du sol. En Espagne, il nidifie plutôt sur les chênes-lièges, plus bas, à environ 3-4 mètres de hauteur, parfois 10 dans certains cas. Le nid est placé au sommet de l’arbre, permettant ainsi à ces grands vautours de se poser ou de s’envoler facilement.
Le nid est très grand et réutilisé chaque saison. Chaque année, les adultes ajoutent de nouveaux matériaux, rendant leur nid vraiment énorme. Un nouveau nid mesure 95 cm de hauteur pour 150 cm de diamètre, alors qu’un vieux nid peut atteindre 140-200 cm de hauteur pour 180 cm de diamètre.
Il est fait de gros rameaux de chêne-liège et l’intérieur est tapissé d’herbes sèches. Le nid est entretenu toute l’année par les adultes qui y apportent régulièrement des branches. Les matériaux sont récoltés au voisinage du nid.

La femelle dépose un seul œuf gris clair à blanc dans la première moitié du mois de mars. L’incubation dure environ 52 à 54 jours et est assurée par la femelle.
Le poussin est couvert de duvet blanc grisâtre à la naissance. Il est complètement emplumé à l’âge de deux mois et capable de voler à 3 ou 4 mois.
Le jeune est nourri par les deux parents, par régurgitation dans le nid, et ensuite, les adultes lui donnent des morceaux de nourriture au bec. Les parents lui font de l’ombre avec leurs ailes ouvertes si cela s’avère nécessaire. Un adulte reste au nid près de lui en permanence, attendant le retour du partenaire.
Les jeunes rapaces abandonnent le site du nid et se dispersent ensuite. Ils se rassemblent souvent autour des sources de nourriture, assez loin du site de nidification. 

ALIMENTATION :
Le Vautour moine se nourrit principalement de charognes et d’animaux morts. Selon l’habitat, il peut capturer des lézards et des insectes, mais il consomme surtout des lapins et des cervidés morts, et en général des carcasses de petits animaux. Quand il se nourrit sur une grande carcasse, il préfère les parties dures de l’animal comme la peau, les tendons et les cartilages.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :
Le Vautour moine est considéré comme menacé au niveau mondial. Cette espèce souffre de dérangements au nid, de la perte de son habitat, d’empoisonnements illégaux, de persécution et du manque de nourriture. Ces rapaces sont piégés et tués en Chine pour le commerce des plumes.
La majeure partie de la population des Vautours moines vit en Espagne où environ 1500 couples sont recensés.
D’importantes mesures de protection sont déjà en place, et d’autres en cours afin de protéger cette espèce et son environnement.

Ang : Monk Vulture ; Cinereous Vulture ; Eurasian Black Vulture
All : Moenchsgeier,
Esp : Buitre Negro
Ital : Avvoltoio monaco
Nd : Monniksgier

Photos et texte de Nicole Bouglouan

Sources :

HANDBOOK OF THE BIRDS OF THE WORLD Vol 2 by Josep del Hoyo-Andrew Elliot-Jordi Sargatal - Lynx Edicions - ISBN: 8487334156

GUIDE DES RAPACES DIURNES – Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient de Benny Génsbol – Delachaux et Niestlé – ISBN : 2603013270 

Avibase (Lepage Denis)

Pájaros de España (JL Beamonte)

 

Accueil

Page rapaces

Autre lien: Les vautours de l'Ancien Monde

Sommaire fiches

 

VOL :
Le Vautour moine est impressionnant en vol à cause de sa grande taille. Quand il plane, il est complètement aplati, avec juste les primaires légèrement relevées.
Quand il s’envole, il effectue des battements lents et profonds.

Dans les plaines

Sur les falaises rocheuses

En vol et autour d'une source de nourriture