English version

Accueil

Présentation

Fiches

Dossiers

Voyages
 
Galeries

Poésie

Liens

Nouveautés

Contact

Mentions légales

Les deux sexes sont semblables, mais le mâle est plus grand que la femelle.
Le juvénile ressemble aux adultes, mais la bande frontale est plus pâle et indistincte. Les yeux sont brun clair. La queue est plus courte.

DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE :
La Perruche de Malherbe se trouve dans l’Ile du Sud. Elle a une distribution restreinte dans les forêts de hêtres dans Arthur’s Pass National Park et Lake Sumner Forest Park dans la région de Canterbury.

HABITAT :
La Perruche de Malherbe fréquente les forêts de hêtres des vallées d’altitude dans l’Ile du Sud, et elle est présente depuis le fond des vallées jusque dans les zones alpines.

CRIS ET CHANTS : 
La Perruche de Malherbe émet des bavardages sonores de longueur et d’intensité variables. Les deux partenaires communiquent avec des sons plus doux, des bavardages, des bourdonnements et des caquetages.

COMPORTEMENTS DANS LA VIE SAUVAGE :
La Perruche de Malherbe se nourrit d’une grande variété de matières végétales comprenant graines, bourgeons, pousses, fleurs, feuilles, fougères et herbes. Au printemps, elle consomme aussi de nombreux invertébrés parmi lesquels des insectes (hémiptères) et des chenilles.
Cette espèce se nourrit en général en haut des arbres, mais également dans la végétation basse et même sur le sol selon le type de nourriture.

Pendant la saison de reproduction, la femelle choisit le site du nid et effectue la majorité des tâches liées à la reproduction, tandis que le mâle procure la nourriture pour toute la famille.
L’espèce nidifie dans des cavités comme la majorité des Psittacidés. En fonction des ressources alimentaires, ils peuvent se reproduire toute l’année.

Il n’y a pas d’information concernant d’éventuels déplacements pendant l’année, et l’espèce est certainement sédentaire.
Le vol est rapide et ondulant.

REPRODUCTION DE L’ESPECE :
La Perruche de Malherbe peut se reproduire à n’importe quel mois de l’année, avec un pic entre décembre et avril. Il leur arrive de se reproduire pendant 18 mois sans interruption s’ils ont suffisamment de nourriture.
Le nid est placé à l’intérieur d’une cavité en haut d’un hêtre.

La femelle dépose 5-8 œufs blancs. L’incubation dure 21-26 jours, assurée par la femelle qui couve aussi les poussins. Le mâle procure la nourriture pendant cette période. Les poussins sont nourris principalement avec des graines de hêtres et des invertébrés. La femelle les nourrit pendant les deux premières semaines, et ensuite, les deux parents ensemble. Les juvéniles quittent le nid au bout de 35-45 jours après la naissance.

PROTECTION / MENACES / STATUTS :  
La Perruche de Malherbe est menacée par les rats et les hermines qui ont été introduits par l’homme. Mais les changements dans l’habitat à cause des ongulés et des opossums affectent aussi l’espèce. Quelques maladies ont été découvertes dans deux zones de la distribution.
Des actions de conservation comme le contrôle des prédateurs dans les trois vallées du continent et la protection des arbres qui abritent les nids sont en cours.
Des programmes de reproduction en captivité ont permis de relâcher les oiseaux dans 4 îles débarrassées des prédateurs. Ces travaux sont toujours en cours.
Sur le continent, toutes les populations sont étroitement surveillées par le Department of Conservation

La population globale a été estimée à 290/690 individus au début de l’année 2013. Le continent compte 130/270 individus et les îles 160/420 individus.
La Perruche de Malherbe est classée comme espèce en Danger Critique d’Extinction, en dépit d’une augmentation lente de la population grâce au succès des déplacements des oiseaux sur les îles. 

Fr: Perruche de Malherbe
Maori: kākāriki karaka
Ang: Malherbe's Parakeet
All: Malherbesittich
Esp: Perico Maorí Montano
Ita: Parrocchetto di Malherbe
Nd: Oranjevoorhoofdkarakiri
Sd: Orangepannad parakit

Photographe :

Dave Crouchley
Avec l’aimable concours du Department of Conservation Te Papa Atawhai, 2014
Department of Conservation

Title: Orange fronted Parakeet
Photographer: Crouchley, Dave
Date: 1983
Location: Nelson-Marlborough Conservancy
Description: Orange fronted Parakeet, Nelson, January 1983

Texte de Nicole Bouglouan

Sources:

PARROTS OF THE WORLD – An Identification Guide – by Joseph M. Forshaw – Princeton University Press – ISBN 0691092516

Avibase (Lepage Denis)

BirdLife International (BirdLife International)

New Zealand Birds Online

Department of Conservation

New Zealand bird status between 2008 and 2012

THE AVIANWEB (Sibylle Faye)

 

Accueil

Page Psittaciformes

Sommaire fiches

 

Perruche de Malherbe
Cyanoramphus malherbi

Ordre des Psittaciformes – Famille des Psittacidés

INTRODUCTION :
La Perruche de Malherbe est le Psittacidé le plus rare de Nouvelle Zélande. La population a été anéantie par les rats et les hermines introduits par les hommes. Cette espèce est la plus petite du genre Cyanoramphus, et ressemble beaucoup à la Perruche à tête d’or (C. auripes).

DESCRIPTION OF THE BIRD :
Quelques mesures :
Longueur : 19-22 cm
Poids : M : 40-52 gr – F : 30-41 gr

L’adulte a le plumage vert dans l’ensemble, avec une teinte bleu-vert sur les parties inférieures. Sur le dessus des ailes, les vexilles externes des rémiges sont bleu-violet. La longue queue graduée est verte. On peut voir une tache orange de chaque côté du croupion.
Sur la tête se trouve une bande frontale orange, légèrement plus claire vers l’œil, tandis que la calotte est jaune pâle.
Le bec est gris argent avec l’extrémité sombre. Les yeux sont rouge orangé. Les pattes et les doigts sont bruns.

Title: Orange fronted Parakeet
Photographer: Crouchley, Dave
Date: 1983
Location: Nelson-Marlborough Conservancy
Description: Orange fronted Parakeet, Nelson, January 1983

Department of Conservation Te Papa Atawhai, 2014